• Inula montana - inule des montagnes

     

    Inula montana L. 
    Famille des Asteraceae 


    Inule des montagnes 


    Inula montana - inule des montagnes

    inulamontanab  

    Espèce des coteaux calcaires, secs et pierreux, 
    plus ou moins fréquente suivant les régions
    au sud d'une ligne Vendée/Bourgogne

    jusqu'à 1200m 



    Taille : 10 à 40cm
    Floraison : juin/juillet



    Herbacée vivace hermaphrodite

    Tige simple, dressée,
    velue-blanchâtre, cotonneuse.

    Inula montana - inule des montagnes

     Feuilles alternes, les basales rétrécies en pétiole, les suivantes sessiles, étroites, un peu rétrécies à la bas

    oblongues-lancéolées, blanches et soyeuses en dessous, vertes et pubescentes en dessus

    Inula montana - inule des montagnes  Inula montana - inule des montagnes


    Inula montana - inule des montagnes

    Inflorescence : capitule de 2 à 4cm, généralement solitaire, de fleurs jaunes 

    Inula montana - inule des montagnes

    Involucre à folioles inégales sur plusieurs rangs les externes étalées, lancéolées, laineuses
    les internes linéaires, dressées-appliquées
    Fleurs du centre tubuleuses, celles du pourtour ligulées, étalées sur plusieurs rangs,
    dépassant largement l'involucre
    Etamines soudées  en tube autour du style

    Inula montana - inule des montagnes  Inula montana - inule des montagnes

     

    inulamontanadFruit : akène velu surmonté d'un pappus à soies disposées sur un rang

    Inula montana - inule des montagnes    Inula montana - inule des montagnes
     
     

    Espèce protégée en région Centre et Bourgogne

     
     
    « Scabiosa atropurpurea subsp. maritima - scabieuse maritimeBryonia dioica - bryone dioïque - navet du diable »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Juillet 2011 à 15:55
    Yvon

    je ne connais rien en noms de fleurs mais les photos sont superbes, notamment les macros

    merci du partage, Danielle et bonne soirée

    2
    Mercredi 6 Juillet 2011 à 17:14

    peut-être en verrais-je alors.. mais il y a tellement de fleurs jaunes ici que je n'ai pas eu le temps de tout identifier.

    Merci pour tes leçons de botanique..

    Pas de géraniums, alors tu es tranquille.. quoi que !

    bonne soirée Danielle

    chatou

    3
    Mercredi 6 Juillet 2011 à 21:06
    Foise

    Je ne me souviens avoir rencontré cette plante. Et je ne suis pas la seule, je ne la vois pas chez Franck le Driant et cela me console...  ton message m'incitera à la vigilance. Récemment j'ai découvert des inules à feuilles de spirée dans les Bauges... Pas besoin de retourner les voir à Crussols ! 

    4
    Mercredi 6 Juillet 2011 à 21:10
    Foise

    Oups, mais si qu'elle est sur Florealpes...  Ah, il va falloir que j'ouvre l'oeil !!!

    5
    Mercredi 6 Juillet 2011 à 22:51
    Canardjaune

    Bonsoir : En charente elle a fleuri début juin cette année .Sur les coteaux calcaires très secs et plein sud elle résiste admirablement à la sécheresse et les zygènes adorent les butiner . 

    6
    Jeudi 7 Juillet 2011 à 08:21
    bellane over-blog.fr

    c'est une fleur que je connais bien**bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :