• Papaver rhoeas L.
    Famille des Papaveraceae

    Coquelicot

    Espèce commune des champs,
    des lieux incultes
    jusqu’à 1700m

     

    Taille : 15 à 60cm
    Floraison : mai à juillet

    Herbacée annuelle, hermaphrodite,
    velue-hérissée, à latex blanc

     

    Tige dressée, ramifiée


    Feuilles alternes, pennatipartites, à segments lancéolés-aigus, dentés

    Les basales pétiolées
    Les suivantes sessiles


    Inflorescence : fleur solitaire rouge vif, portée par un long pédoncule à poils raides, étalés

    Calice à 2 sépales velus, caducs

      

    Corolle à 4 pétales égaux, larges, à l’extrémité arrondie, souvent marqués d’une tache noire à la base

    Nombreuses étamines à filet filiforme et anthère noir-bleuté

    Style pratiquement nul à 4 à 15 stigmates rayonnants sur un disque couronnant l’ovaire

     




    Fruit : capsule glabre, subglobuleuse,
    à 1 seule loge subdivisée en plusieurs compartiments s’ouvrant sous le disque des stigmates

     
     


     Gentil coquelicot... oui mais lequel ???

    Papaver rhoeas  -  coquelicot  Papaver rhoeas  -  coquelicot
    2 différences visibles
    Papaver rhoeas "le coquelicot" à poils hérissés et capsule subglobuleuse
     Papaver dubium "coquelicot douteux" à poils appliqués sur le pédoncule floral et capsule allongée 

    Ce ne sont pas les seuls !!! à suivre

     


     
     

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique