• Trifolium incarnatum var. molinerii - trèfle de Molineri

    Trifolium incarnatum var. molinerii *(Balb ex hornem) DC 
    Famille des Fabaceae

    Trèfle de Molineri**


    Sous espèce que l’on rencontre
    dans les près, les pelouses sèches,
    les bords de routes et de chemins,
    en sol acide,
    dans une moitié sud de la France,
    jusqu’à 800m

     


    Taille : 25 à 50cm

    Floraison : mai à juillet


    Herbacée annuelle, hermaphrodite,
    velue, à poils appliqués



    Tiges dressées, simples


     

    Trifolium incarnatum var. molinerii  -  trèfle de Molineri
    Feuilles alternes pétiolées trifoliées, à folioles obovales, denticulées au sommet

    Trifolium incarnatum var. molinerii  -  trèfle de Molineri

    Stipules grandes, dentées, à la base des feuilles

    Trifolium incarnatum var. molinerii  -  trèfle de Molineri  Trifolium incarnatum var. molinerii  -  trèfle de Molineri


    Trifolium incarnatum var. molinerii  -  trèfle de Molineri

    Inflorescence : grappe compacte de 4 à 5cm de long, d’abord conique, devenant cylindrique, solitaire,
    longuement pédonculée, de fleurs allant du rouge au blanc (l’espèce type les fleurs sont rouges)

    Trifolium incarnatum var. molinerii  -  trèfle de Molineri  Trifolium incarnatum var. molinerii  -  trèfle de Molineri

    Trifolium incarnatum var. molinerii  -  trèfle de Molineri

    Calice velu, en tube, à 5 dents égales plus longues que le tube
    Corolle plus longue que le calice, à 5 pétales, le pétale supérieur l’étendard plus long que les ailes

    Trifolium incarnatum var. molinerii  -  trèfle de Molineri Trifolium incarnatum var. molinerii  -  trèfle de Molineri

    10 étamines - 1 style

    Trifolium incarnatum var. molinerii  -  trèfle de Molineri



    Fruit : gousse très petite incluse dans le calice à 1-2 graines, rarement plus
    (non observé)

     
     

    *Forme sauvage de Trifolium incarnatum cultivé comme fourrage et engrais vert

    **Molineri était un botaniste italien du 19eme siècle 

     
     
    « Rhinanthus angustifolius - rhinanthe à feuilles étroitesNeottia ovata = Listera ovata - grande listère »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 22 Mai à 13:48

    Très beau trèfle Danièle et de jolies photos. Les Acanthes sont en bourgeon, j'aurai 5 fleurs cette année. Elles portent toutes le nom d'Acanthe Danièle...

    belle semaine et bises audoises

    chatou

      • Jeudi 23 Mai à 09:12

        Chez nous aussi elle sont en boutons... je guette leur floraison pour les couper avant la montée en graines... elles se ressèment partout, une calamité !!!
        Bonne fin de semaine Chantal, bises

    2
    Jeudi 23 Mai à 08:20

    J'aimerais bien repasser dans cet endroit près du Puy en Velay où j'ai découvert ce beau trèfle. Pas certain que je les retrouve...  Ces annuelles ne se fixent pas forcément pour longtemps.

      • Jeudi 23 Mai à 09:04

        D'après les dates de floraison il est encore temps de se mettre en route !

      • Vendredi 24 Mai à 17:01

        Si je passe par là je m'arrêterai c'est un excellent endroit pour faire une pause. Mais pas un objectif primordial bien que ma page aurait besoin d'une petite rénovation. 

         

        Coste dit : fleurs en grosses têtes oblongues-coniques, bon je dis ça je dit rien...

    3
    Laure
    Vendredi 24 Mai à 15:33

    Bonjour,

    Pourquoi parler de capitule? Pour moi c'est une grappe très compacte.

    Laure

      • Vendredi 24 Mai à 16:02

        En effet, merci Laure de votre vigilance, je vais rectifier

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :