• Staehelina dubia - stéhéline douteuse

     Staehelina dubia L. 
    Famille des Asteraceae 

    Stéhéline douteuse 

     

    Staehelina dubia - stéhéline douteuse

     

    Staehelina dubia - stéhéline douteuse

     

     
    Espèce commune 
    en terrain calcaire,
    sur les coteaux secs et les rocailles, jusqu'à 700m,  
    du Midi, des Alpes-Maritimes à la Haute-Garonne, jusqu'au Tarn et Garonne, au Lot, à l'Aveyron, Ardèche, Drôme, Hautes-Alpes  

     

    Taille : 20 à40cm 
    Floraison : mai à juillet

     

      Sous-arbrisseau* vivace

    Tiges blanchâtres, très ramifiées, très feuillées 
      Feuilles alternes, étroites, enroulées sur les bords, vertes et poilues sur le dessus, blanchâtres dessous.

    Staehelina dubia - stéhéline douteuse 

     

    Staehelina dubia - stéhéline douteuse
    Inflorescence : capitules plus longs que larges, solitaires ou groupés

    Staehelina dubia - stéhéline douteuse
    Bractées de l'involucre rougeâtres, tomenteuses, appliquées, lancéolées, aiguës 

    Fleurs toutes tubuleuses, celle du centre hermaphrodites, celle de la circonférence stériles
    Corolle (peu nombreuse) tubuleuse à 5 pétales pourpre en forme de tube
    Etamines soudées par les anthères, formant un tube traversé par le style bifide
    Staehelina dubia - stéhéline douteuse Staehelina dubia - stéhéline douteuse

    Staehelina dubia - stéhéline douteuse
     Fruit : Akène glabre  surmonté d'un pappus* de soies blanches

    Staehelina dubia - stéhéline douteuse

    Staehelina dubia - stéhéline douteuse

     
     

    Espèce protégée en  Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes


     
     

     

     

       

     

     

    « Leuzea conifera - Rhaponticum coniferum - leuzée conifèreSambucus ebulus - sureau yèble »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 22 Juillet 2010 à 19:41
    Cephalantera
    Bonsoir Danielle
    Jolie plante en effet, la forme des fleurs est vraiment spéciale.
    Bonne soirée
    2
    Samedi 24 Juillet 2010 à 06:51
    Foise
    Je l'ai remarquée fin septembre 2009 à Vissec... En trop mauvais état, hélas !
    3
    Dimanche 25 Juillet 2010 à 23:41
    Bonsoir Danielle, tu préfères la femelle du Lestes viridis, je préfère le mâle, tu vois il y en a pour tout le monde lol.. merci pour ton como
    Douce nuit
    Chantal
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :