• Impatiens glandulifera - impatiente de l'Himalaya

    Impatiens glandulifera Royle
    Famille des Balsaminaceae

    Impatiente glanduleuse - impatiente de l’Himalaya


    Impatiens glandulifera  -  impatiente de l'Himalaya

    Espèce originaire de l’Himalaya,
    introduite au 19eme siècle et naturalisée un peu partout en France


    Taille : 1 à 2m
    Floraison : juillet à septembre

     

    Herbacée annuelle, glabre
     

    Tige robuste, dressée, simple ou peu ramifiée



    Feuilles opposées ou verticillées par 3, lancéolées, dentées en scie, à limbe muni à la base de glandes rouges 

     


    Impatiens glandulifera  -  impatiente de l'Himalaya

    Inflorescence : grappe de 2 à 15 fleurs roses, rouges, mauves, ou blanches de 25 à 40mm

    Impatiens glandulifera  -  impatiente de l'Himalaya  Impatiens glandulifera  -  impatiente de l'Himalaya 
    Calice à 3 sépales inégaux, l’inférieur en casque terminé en petit éperon recourbé vers l’avant

    Corolle à 5 pétales, le supérieur libre les 2 latéraux soudés par paire

    5 étamines (non observé)
    Impatiens glandulifera  -  impatiente de l'Himalaya
    Impatiens glandulifera  -  impatiente de l'Himalaya  Impatiens glandulifera  -  impatiente de l'Himalaya

    Impatiens glandulifera  -  impatiente de l'Himalaya
    Fruit : capsule étroite à valves s'ouvrant brutalement au moindre toucher, projetant les graines

    Impatiens glandulifera  -  impatiente de l'Himalaya

     
     

     
     
    « Convolvulus arvensis - liseron des champsPancratium maritimum - lys de mer »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 26 Novembre 2015 à 06:28

    Il y a deux ans j'ai ramassé des graines dans une rue du village et cette année j'ai eu plusieurs pieds qui ont fleuri , en masse c'est joli .


    PS : Pour répondre à ta question concernant les sauges et le plumbago oui ils sont plantés en pleine terre mais bien à l'abri dans la partie rocaille , le plumbago n'a pas fleuri cet été et fleurit depuis le début de l'automne .

    La sauge Amistad est prévue pour résister jusqu'à - 12° donc pas de problème pour notre région , et avec un bon paillage  je n'ai pas eu de problème jusqu'à présent .

    Par contre la Guaranitica fleurit tardivement en novembre et elle elle est vraiment contre la falaise et a les pieds bien au sec et depuis plus de cinq ans .

    Bises et bonne journée .

    2
    Jeudi 26 Novembre 2015 à 08:23

    Magnifique ces impatiences!

    bonne journée

    3
    Jeudi 26 Novembre 2015 à 12:45

    Bonjour Danielle, belle description pour cette jolie fleur que je verrai tout à fait dans mon jardin...

    bonne fin de semaine à vous deux

    bises audoises

    chatou

    4
    Jeudi 26 Novembre 2015 à 22:08

    J'ai eu quelques graines du jardin de Liliane en Limousin,deux pieds ont levé je la trouve dur à s'implanter

    Bonne soirée

      • Jeudi 26 Novembre 2015 à 23:32

        On le rencontre le plus souvent dans des lieux humides.
        J'en ai eu un pied au jardin, il n'a résisté que 2 ans... nous n'arrosons pratiquement pas !
        Bonne fin de semaine

    5
    Samedi 28 Novembre 2015 à 09:02

    Bonjour Danielle, Bien sympa cette Impatiente d'Himalaya. description très intéressante. Des souvenirs me reviennent, il y en avait pas mal chez mes parents, et nous étions ravis  de faire s'ouvrir les capsules de graines entre nos doigts, une sensation particulière. Merci à toi. Bon w.e. et à bientôt

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :