• Epipactis helleborine - épipactis à larges feuilles

    Epipactis helleborine
    E. latifolia dans la flore de Coste
    Famille des Orchidaceae

    Epipactis à larges feuilles

     

    Epipactis helleborine  -  épipactis à larges feuilles

    Epipactis helleborine  -  épipactis à larges feuilles

    Espèce plus ou moins commune
    dans les bois secs et pierreux
    jusqu’à 2000m

     

    Taille : 40 à 120cm
    Floraison : juin à août

    Espèce variable par le port et les dimensions


    Herbacée vivace à souche courte

     

    Tige robuste pubescente au sommet


    Feuilles alternes largement ovales-acuminées, nervurées, non engainantes,
    plus longues que les entrenoeuds

    Les supérieures lancéolées

    Epipactis helleborine  -  épipactis à larges feuilles


    Epipactis helleborine  -  épipactis à larges feuilles

    Inflorescence : grappe dense de fleurs rose-violacées ou verdâtres 
    Bractées dépassant les fleurs, diminuant de taille vers le sommet

    Epipactis helleborine  -  épipactis à larges feuilles  Epipactis helleborine  -  épipactis à larges feuilles

    Epipactis helleborine  -  épipactis à larges feuilles


    pédoncule parfois teinté de pourpre 

    Epipactis helleborine  -  épipactis à larges feuilles

    Epipactis helleborine  -  épipactis à larges feuilles Epipactis helleborine  -  épipactis à larges feuilles

    Périanthe à 6 divisions :
    1 sépale dorsal et 2 pétales formant casque
    2 sépales latéraux plus grands
    labelle formé de deux parties séparées par un étranglement :
    hypochile nectarifère en forme de coupe
    épichile triangulaire dirigé vers le bas à base munie de 2 bourrelets plus ou moins marqués,
    plus ou moins verruqueux
    pas d’éperon

    Epipactis helleborine  -  épipactis à larges feuilles


    Epipactis helleborine  -  épipactis à larges feuilles

    Fruit : capsule

     
     

    Espèce protégée en Aquitaine

     
     

     

    « Rhinanthus minor - petit rhinantheTorilis arvensis - torilis des champs »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Laure
    Vendredi 12 Juillet à 11:18

    Superbes photos!

      • Vendredi 12 Juillet à 23:08

        Merci Laure, depuis le temps que j'attendais cette floraison !
        Six ans que l'on joue au chat et à la souris... tantôt en feuilles, tantôt en fruits, tantôt oubliée !!! 

    2
    Samedi 13 Juillet à 08:45

    Plus précoce chez toi qu'ici, je ne vois actuellement que des feuilles 

    Bravo pour l'epichile et l'hypochile tu as soigné tes images !

      • Samedi 13 Juillet à 09:20

        Merci Françoise, j'ai fait de mon mieux, heureusement Lumix n'a pas été trop capricieux !
        Si tu ne vois que les feuilles tu peux compter un bon mois, voire un peu plus avant les premières fleurs... tout dépend de son exposition

    3
    Lundi 15 Juillet à 06:59
    Francis

    Très belle série. Epipactis s'est montré complaisant et photogénique. Sa fécondation est à elle seule une petite aventure à rebondissements. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :