• Cytisus scoparius - genêt à balais

     Cytisus scoparius L. 
    Syn. Sorothamnus scoparius (L.) Wimmer 
    Famille des Fabaceae 


    Genêt à balais 


    Cytisus scoparius - genêt à balais

    Cytisus scoparius - genêt à balais

     
     

    Espèce plus ou moins commune des landes, bois, terrains incultes, en sol siliceux,
    jusqu'à 1000m, 
    rare en région méditerranéenne.


    Taille : 60cm à 2m
    Floraison : avril à juillet

     

    Arbrisseau dressé très rameux



    Rameaux verts, souples, allongés, 
    canaliculés* et très anguleux

    cytisusscopariusba

     

    Feuilles pubescentes-soyeuses en dessous.

    Les inférieures trifoliolées, pétiolées.

    Les supérieures simples et sessiles, obovales ou lancéolées. 
    Cytisus scoparius - genêt à balais  Cytisus scoparius - genêt à balais


    cytisusscopariusc 
    Inflorescence : grappe lâche et feuillée de grandes fleurs jaunes solitaires ou géminées aux noeuds

    Cytisus scoparius - genêt à balais


    Cytisus scoparius - genêt à balais

     Calice glabre à deux lèvres, la supérieure à 2 dents, l'inférieure à 3

    Corolle longue de 2cm 
    à étendard redressé et échancré et carène très courbée

    Cytisus scoparius - genêt à balais  Cytisus scoparius - genêt à balais

      10 étamines soudées par les filets   -   Style velu à la base enroulé en cercle

    Cytisus scoparius - genêt à balais




    cytisusscopariusdb

     Fruits : gousse plate, longue de 4 à 5cm et large de 8mm environ, 
    hérissée de longs poils sur les bords, noire à maturité,
    contenant 8 à 12 graines luisantes

    cytisusscopariusdc

     
     

     
     

     

     

    « Genista pulchella subsp. villarsiana - genêt de VillarsSpartium junceum - spartier à tige de jonc - genêt d'Espagne »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Juin 2011 à 19:31
    Cephalantera
    Bonsoir Danielle
    J'aime ce genêt à balais, c'est l'une des première fleur que je rencontre au printemps. Souvent dans le coeur de la fleur vu de face, on a l'impression qu'un visage est dessiné.
    Aujourd'hui, je suis retourné à Trescols et j'ai des photos de l'Epipactis muelleri, article à venir..... Mais quelle chaleur... Ouf...
    Bonne soirée, bises
    2
    Jeudi 16 Juin 2011 à 11:38
    Bizarre ton lien dit que le blog n'existe pas... alors j'ai cliqué sur mon lien à moâ lol..
    les détails sont d'une netteté.. comme je n'y connais rien en genêts et qu'il y en a ici il va falloir que j'aille voir s'ils ont des balais lol.
    Pour le Ptérophore il est crépusculaire alors ouvre l'oeil mais le bon.
    belle journée
    chatou
    3
    Jeudi 16 Juin 2011 à 20:02
    Cephalantera
    Bonsoir Danielle
    Pour l'épipactis muelleri à Trescols, ce n'est pas très compliqué. Quand tu arrives à l'arbre où il y a marqué col de Trescols, tu es sur le GR. Il faut le suivre et s'enfoncer dans la forêt, marcher environ 30 minutes. Dans une descente et un grand virage à droite, là sur la droite du chemin il y en a une. Juste à côté toujours sur la droite il y a une espèce de terrasse. Tu y rentre et là tu cherches un peu sous les arbres, J'en ai trouvé quelques pieds. (les photos sont sur mon blog).
    Bonne soirée, si tu veux plus de renseignements pas de problème.
    Bonne soirée, bises
    4
    Samedi 18 Juin 2011 à 06:03
    Foise
    Là d'où je viens ces genêts ne manquent pas, le paysage parfois m'a fait songer à la Bretagne où j'ai observé tout à loisir cette espèce sans aller jusquaux petites graines sèches évidemment !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :