• Cneorum tricoccon - camélée

     Cneorum tricoccon L.
    Famille des Rutaceae (†Cneoraceae) 

    Camélée 


    Cneorum tricoccon - camélée

     

    Cneorum tricoccon - camélée

     

    Espèce fréquente dans les lieux arides
    et  garrigues rocailleuses calcaires
    du pourtour méditerranéen

    Taille : 0,30 à 1m
    Floraison : avril à juin

     

     

    Arbrisseau hermaphrodite,
    glabre, très ramifié,
    au feuillage persistant

     

     

    Tiges dressées


    cneorumtricoccumba

     Feuilles alternes, entières, oblongues, coriaces, acuminées, sessiles, érigées, à une nervure
    Cneorum tricoccon - camélée      Cneorum tricoccon - camélée

                                                                                              

    cneorumtricoccumc
    cneorumtricoccumca

    Inflorescence : fleurs jaunes, de 0,5 à 1cm, solitaires ou par 3-4 à l'aisselle des feuilles supérieures, brièvement pédonculées

    Cneorum tricoccon - camélée

    Calice persistant, à 3-4 lobes ovales-obtus

    Corolle à 3 ou 4 pétales plus longs que le calice
    3-4 étamines   -   1 style court à 3-4 stigmates 

    Cneorum tricoccon - camélée   Cneorum tricoccon - camélée


    cneorumtricoccumd
     cneorumtricoccumda

    Fruit :
    drupe devenant noire à maturité,
    à 3 coques globuleuses contenant chacune 2 graines

     
     

    Espèce protégée en région PACA

     
     
    « Caltha palustris - populage des maraisLeucanthemopsis alpina - leucanthème des Alpes »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 8 Février 2012 à 09:55
    Marithé
    Je ne connaissais pas cette plante très jolie d'ailleurs.
    -11° ce matin sous abri chez nous.Le plus froid de la semaine je pense .
    La neige tient toujours au sol.
    Bises
    2
    Mercredi 8 Février 2012 à 10:23
    Bonjour Danielle, je découvre cette plante qui a l'avantage d'avoir des feuilles persistantes. Tu as raison les routes secondaires étaient impraticables.Ce matin ils ont salés ça va aller mieux!
    Belle journée
    biz
    chantal
    3
    Mercredi 8 Février 2012 à 16:53
    Foise
    Camélée pour les intimes... dont je ne suis pas, vu que je ne l'ai encore jamais observée ! Mais je vais ouvrir l'oeil !
    4
    Mercredi 8 Février 2012 à 16:54
    Foise
    Camélée pour les intimes... dont je ne suis pas, vu que je ne l'ai encore jamais observée ! Mais je vais ouvrir l'oeil !
    Mon message refuse de partir ?...
    5
    Jeudi 9 Février 2012 à 11:30
    Marithé
    Alain vient de me dire qu'en février 1956 il a fait -22° à Agen.
    Ce matin -14° , hier -12°.
    Les lavatères qui étaient tous beaux avant cet épisode hivernal sont flétris, j'ai peur que bien des plantes ne résistent pas .
    Comme quoi il vaut mieux planter des plantes costaudes.
    Cette(ce) camélée doit resister au froid je pense.
    Bises
    6
    Jeudi 9 Février 2012 à 12:05
    christianne Balzer
    Superbe plante jamais vue en Savoie!!
    Elle a une odeur??
    Ch*
    7
    Jeudi 9 Février 2012 à 18:48
    Cephalantera
    Bonsoir Danielle, Joli petit abrisseau aux fleurs peu communes. Pas chaud à la campagne, -17°C ce matin, reste au chaud....
    Bonne soirée, bises
    8
    Lundi 29 Avril 2013 à 08:12

    ça y est, je le tiens !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :