• Cichorium intybus - chicorée sauvage

     Cichorium intybus L.
    Famille des Asteraceae

    Chicorée sauvage 

     

    Cichorium intybus - chicorée sauvage

    Cichorium intybus - chicorée sauvage

     

    Espèce très commune
    sur les bords de routes,
    les prés et les terrains vagues, en terrain principalement calcaire,

    jusqu'à 1500m
     

    Taille : 20cm à 1,2m
    Floraison : juillet à octobre


    Herbacée vivace, glabre ou a poils subrigides,  produisant un latex à la coupe

    Tiges feuillées, raides, dressées, anguleuses,
    à rameaux raides et étalés
    plus ou moins garnis de poils raides




    Feuilles alternes de forme variable

    Cichorium intybus - chicorée sauvage

    Les basales ordinairement roncinées* et hérissées, brièvement pétiolées
    Les suivantes, entières, embrassantes, lancéolées ou non

    Cichorium intybus - chicorée sauvage

     


    cichoriumintybusc

    Inflorescence : racème de capitules de 22 à 40mm de fleurs bleu-vif

    Cichorium intybus - chicorée sauvage

     

    Cichorium intybus - chicorée sauvage  Cichorium intybus - chicorée sauvage

    Bractées de l'involucre souvent  glanduleuses placées sur 2 rangs inégaux,
    les 5 externes, étalées beaucoup plus courtes que les 8 internes dressées lancéolées
    Fleurs toutes ligulées, dentées au sommet
    Etamines soudées par les anthères autour du style bifide

    Cichorium intybus - chicorée sauvage

     


    cichoriumintybusd

    Fruits : akène couronné de très courtes écailles

    Cichorium intybus - chicorée sauvage

     

    Petite singularité

    A gauche tige normale, à droite tige fasciée
    Cichorium intybus - chicorée sauvage  Cichorium intybus - chicorée sauvage
    Fasciation vient du latin fascia : bande, bandelette

    C'est une anomalie présentée par certaines tiges ou rameaux qui poussent en lame plus ou moins aplatie
    Ce phénomène, serait dû à une mutation dans le développement des tissus. Une attaque de parasites ou des dommages chimiques pourraient également en être la cause.

     
     
    « Verbena officinalis - verveine officinale - verveine sauvageHeliotropium europaeum - héliotrope d'Europe »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 11:28
    Sylvaine
    J'aime le bleu céleste de ses fleurs :)
    Elle s'est semée dans le jardin en compagnie de l'oenothera biennis et je les laisse, elles sont si belles toutes deux, ces sauvageonnes !
    Bonne journée
    2
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 18:26
    Cephalantera
    Bonsoir Danielle, je l'aime bien cette ancêtre de nos salades et endives. Je l'ai rencontré très souvent en terrains sableux et autant en terrains calcaires. Bon WE, bises
    3
    Samedi 22 Octobre 2011 à 10:06
    kristin
    un si joli bleu cette fleur...
    4
    Dimanche 23 Octobre 2011 à 22:17
    Marithé
    J'aime cette chicorée sauvage .
    Lorsqu'il y a de grandes quantités cela fait de jolies photos.
    Pas encore eu le temps de planter les plantes achetées à la foire.
    Aujourd'hui nous avons eu du vent , peut-être aurons nous de la pluie dans la semaine
    Bises
    5
    Lundi 24 Octobre 2011 à 06:04
    Foise
    L'effet global de ces fleurs bleues est très beau, et quand elles ne sont pas fauchées par les engins de le DDE, elles transforment le bord des routes en plate-bandes bien agréables.
    Par contre de près, je leur préfère la laitue vivace...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :