• Asparagus acutifolius - asperge sauvage

     Asparagus acutifolius L. 
    Famille des Asparagaceae  

    Asperge sauvage 

     asparaacutiaFin juillet 2010

    Asparagus acutifolius - asperge sauvage

     

     

    Espèce qui croît dans les lieux secs et arides de tout le Midi, jusqu'à la Drome, l'Ardèche,
    l'Aveyron et le Lot,

    jusqu'à 500m

    Taille : 50cm à 1m et plus

    Floraison :  juillet à septembre

     

     

     

    Plante ligneuse, dioïque,
    buissonnante, épineuse, 
    à turions grêles

     

     

     

    Tiges et rameaux striés, grisâtres,
    pubescents et rudes  

    Asparagus acutifolius - asperge sauvage

     
    Cladodes* (pseudo feuille) persistants, verts, rigides, piquants
    groupés en faisceaux de 5 à 12 

    Asparagus acutifolius - asperge sauvage

     

    Inflorescence :
    mâle et femelle sur les pieds différentes 
    fleur jaune-verdâtre, solitaire ou par deux,
    courtement pédonculées, odorantes,  

     

    Corolle de 3 à 8mm, 
    à 6 pétales soudés à la base

    Fleur mâle à 6 étamines

    Fleur femelle à style filiforme trilobé

    asparaacutic
     asparaacuticb  asparaacutica
     

    Fruit : baie noire à maturité, 
     de la taille d'un petit pois,

    à 1 ou 2 graines

     

    asparaacutid
       
    « Conyza canadensis - Erigeron canadense - vergerette du CanadaMercurialis annua - mercuriale annuelle »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Novembre 2010 à 19:04
    maty
    Je connais mais je n'avais jamais porté attention aux jolies petites fleurs!
    Bonne soirée
    2
    Lundi 29 Novembre 2010 à 19:41
    Cephalantera
    Bonsoir Danielle
    Je supose que tu as été dans le Lot pour prendre ces belles photos. J'en ai rencontré quelques pieds dans les pyrénées orientales que j'ai mangé comme l'asperge horticole. C'est trés bon.
    Bonne soirée, bises
    3
    Mardi 30 Novembre 2010 à 09:11
    Foise
    L'expérience me permet d'évaluer les difficultés et je te félicite pour ces images... Certaines plantes mettent nos APN à l'épreuve !
    J'ai quelques images collectées ça et là mais pas de quoi en faire un dossier, il doit manquer des étapes...
    4
    Mardi 30 Novembre 2010 à 19:17
    maty
    Oui il y en a un peu partout dans le Tarn et Garonne!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :