• Vicia pyrenaica - vesce des Pyrénées

    Vicia pyrenaica Pourr.
    Famille des Fabaceae

    Vesce des Pyrénées

    Gèdre-Troumouse 1800m (65) fin juin 2016

    Espèce commune dans les pâturages,
    les éboulis, des Pyrénées,
    des Hautes et Basses Alpes 
    entre 1400 et 2500m

     

    Taille : 10 à 30cm
    Floraison : juin à août


    Herbacée vivace, hermaphrodite, glabrescente,
    à souche rampante stolonifère


    Vicia pyrenaica  -  vesce des Pyrénées
    Feuilles alternes, pétiolées
    Les inférieures à limbe composé de 2 à 4 folioles sans vrille
    Les supérieures limbe à 8/12 folioles tronquées, mucronées, terminé par une vrille courte
    Stipules entières
    Vicia pyrenaica  -  vesce des Pyrénées

     

    Vicia pyrenaica  -  vesce des Pyrénées
    Inflorescence : fleur solitaire, axillaire, violet-pourpreVicia pyrenaica  -  vesce des Pyrénées

    Vicia pyrenaica  -  vesce des Pyrénées Vicia pyrenaica  -  vesce des Pyrénées
    Calice glabrescent à 5 dents presque égales, plus courtes que le tube
    Corolle  à5 pétales inégaux, le supérieur (étendard) plus grand, 2 latéraux égaux, les 2 inférieurs soudés en carène
    10 étamines - 1 style filiforme  (non observés)
    Vicia pyrenaica  -  vesce des Pyrénées Vicia pyrenaica  -  vesce des Pyrénées

    Vicia pyrenaica  -  vesce des Pyrénées
    Fruit : gousse glabre, noirâtre à maturité
    Graines globuleuses, lisses, brunes (à revoir)

     
     

        Espèce protégée en région PACA

     
     
    « Cakile maritima - roquette de merPallenis spinosa - pallénis épineux »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Marie Thé
    Mercredi 22 Février à 11:17

    Bonjour Danielle,  Une bien agréable série sur la vesce des Pyrénées, jolie couleur.

    2
    Jeudi 23 Février à 07:28

     

    La localisation dans les Alpes n'est pas précisée ni confirmée par des images sur les sites que je consulte. 

    Fleurs et gousses sur la même observation, tu as eu de la chance. J'ajoute ce taxon à ma liste... au cas où...

    3
    Jeudi 23 Février à 07:31

    C'est trop fort, je m'aperçois que je l'avais rencontrée et publiée en 2009. Un message qui a grand besoin de rénovation, je vais voir ce que je peux faire avec les vieilles images en attendant des fleurs fraîches. 

      • Samedi 25 Février à 09:43

        Elle cotoyait le Geranium cinereum 

        Françoise je n'ai pas trouvé ton message !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :