• Urtica dioica - grande ortie - ortie dioïque

     Urtica dioica L. 
    Famille des Urticaceae

    Grande ortie - ortie dioïque 


    Urtica dioica - grande ortie - ortie dioïque

    urticadioicab  

    Espèce très commune que l'on rencontre dans les praires, 
    les lieux incultes ou cultivés,  jusqu'à 2400m.


    Taille : 40cm à 1,20m

    Floraison :  juin à septembre

      

    Herbacée vivace dioïque, à souche rampante,
    entièrement hérissée de poils rigides et urticants


    Tige quadrangulaire, robuste, dressée, ramifiée ou non
    Feuilles opposées

    urticadioicaba

     

    urticadioicabc

    ovales-acuminées, dentées à grosses dents triangulaires, pétiole 1 à 2 fois plus court que le limbe  

    2 stipules linéaires 

    urticadioicabdd.jpg


    poils urticants

    urticadioicabee


    urticadioicac

    Inflorescence : 
    grappes de fleurs verdâtres,  rameuses et allongées, à l'aisselle des feuilles, 
    bien plus longues que le pétiole, portées par des pieds différents

    urticadioicacbFleur mâle, périanthe à 4-5 divisions, 
    4-5 étamines 

    urticadioicacbb

    urticadioicacaFleur femelle, périanthe à 4 divisions inégales,
    stigmate en pinceau

    urticadioicacaa


    urticadioicad
    Fruit : akène ovoïde enfermé dans le périanthe
     
     

     
     
    « Genista tinctoria - genêt des teinturiersPotentilla reptans - potentille rampante - quintefeuille »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Août 2011 à 07:42
    Foise
    Et tout ça à mains nues ! Bravo !
    2
    Lundi 15 Août 2011 à 18:48
    Cephalantera
    Bonsoir Danielle
    Cette plante assez commune me plait bien malgré que des fois....aih ça pique. C'est currieux quand j'étais berger je n'ai jamais vu une brebis manger un ortie sauf quand le pied a été coupé et qu'il est sec, alors la les moutons en raffolent.
    Bonne soirée, bises
    3
    Lundi 15 Août 2011 à 22:10
    sophie
    Très très bonnes photod!
    4
    Lundi 15 Août 2011 à 23:40
    maty
    Ah une bonne copine à moi celle-là!!!
    5
    Mardi 16 Août 2011 à 17:43
    maty
    Oui je l'ai apprivoisée et elle ne me pique plus!
    6
    Jeudi 18 Août 2011 à 10:57
    Isabelle / Jardineme
    Grâce à toi, je saurai reconnaîre dorénavant les fleurs femelles des fleurs mâles chez les orties ! Merci m'dame le professeur !
    7
    Jeudi 18 Août 2011 à 17:04
    maty
    Ah c'est un don! Je te le prouverai à l'occasion!:-)))
    8
    Samedi 2 Février 2013 à 09:15

    Chapeau pour les détails, je ne saurai faire mieux. Je me demande où tu as trouvé des textes, cette plante injustement mal aimée n'a pas beaucoup inspiré les botanistes ! Son aspect diffère selon son implantation : ombre, soleil, humidité et surtout de la richesse en nitates des sols. Je ne serais pas étonnée qu'elle se décline en sous-espèces.

    9
    Samedi 2 Février 2013 à 09:43

    Chez ce brave abbé pardi ! et par la même occasion chez  E. Dronnet

    Voilà ce qu'en dit Tela botanica :

    Urtica dioica L. 

    Dans la flore COSTE, 1899-1906. Flore illustrée France, (3 vol.)., ce taxon porte le nom de Urtica dioica et le code 3257

    Urtica dioica subsp. dioica

    Dans la flore COSTE, 1899-1906. Flore illustrée France, (3 vol.)., ce taxon porte le nom de Urtica hispida et le code 3257 

     

    10
    Samedi 2 Février 2013 à 10:50

    Merci de ce complément d'infos. Je laisserai hispida de côté  à moins d'avis éclairés contraires !

    Moi aussi je me suis tournée sur les textes de l'abbé avec quelques fioritures glanées ici ou là. . 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :