• Tofieldia calyculata - tofieldie à calicule

    Tofieldia calyculata (L.) Wahleng. 
    Famille des Tofieldiaceae (†Melianthiaceae)

    Tofieldie à calicule

    Tofieldia calyculata  -  tofieldie à calicule

    Tofieldia calyculata  -  tofieldie à calicule


    Espèce qui croît dans les prairies humides,
    les tourbières, les rochers,
    des Pyrénées, des Alpes et du Jura,
    entre 800 et 2500m


    Taille 10 à 30cm

    Floraison : juin à août

     

    Herbacée vivace, hermaphrodite, glabre,
    gazonnante, à souche fibreuse



    Tige dressée, simple,
    peu feuillée dans la partie inférieure


    Feuilles basales en petite touffe, allongées, linéaires-acuminées, lisses, à 5-7 nervures
    Les caulinaires très réduites, alternes (non observé)Tofieldia calyculata  -  tofieldie à calicule



    Tofieldia calyculata  -  tofieldie à calicule
        Tofieldia calyculata  -  tofieldie à calicule
    Inflorescence : grappe terminale de fleurs jaunâtres courtement pédicellées

    Tofieldia calyculata  -  tofieldie à calicule
     Tofieldia calyculata  -  tofieldie à calicule
    Bractée ovale de même longueur que le pédicelle
    Calicule trifide, 4-5 fois plus court que le périanthe
    Périanthe à 6 divisions
    6 étamines dépassant le périanthe - 3 styles très courts
    Tofieldia calyculata  -  tofieldie à calicule


     

    Fruit : capsule subglobuleuse à 3 valves
    (non observé)

     
     

     
     

     

    « Echium arenarium - vipérine des sablesGazania rigens - gazanie-gazania »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 30 Mars à 11:56

    En 2012 tu me disais que cette plante t'était totalement inconnue, je vois que depuis vous avez fait connaissance. Ma page me semble bien palote, je crois que j'ai des images en réserve, il faudra que je l'améliore. 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mardi 3 Avril à 08:35

    Bonjour Danielle,  Une découverte pour moi cette plante, ma fois bien jolie. Sur ta première photo, je vois des fleurs roses,  ce ne sont pas des orchidées sauvages, des plants qui me passionnent !  Merci pour cet agréable partage.

      • Mardi 3 Avril à 14:18

        Bonjour Marie Thé, c'est bien une orchidée, trop haute pour avoir pu voir qui elle était, et de plus je ne suis pas douée pour leur détermination !... les spécialistes se font un malin plaisir de tout compliquer !!!

    3
    Mardi 3 Avril à 13:32

    Voilà c'est fait... trop peu d'images disponibles pour réaliser une page exceptionnelle. C'est pourtant une plante que je rencontre chaque saison. 

    Je jubile, je crois que je viens de mettre un nom sur un trèfle inédit resté au fond d'un tiroir...   Je dois rester prudente et vérifier tous les critères...

      • Mardi 3 Avril à 14:27

        Non Françoise nous ne nous sommes pas mouillés les pieds, nous étions bien au sec en bord de route !!!

        Tu n'as pas republiée ta page... je ne l'a trouve pas !

        Ah il me tarde de voir ce trèfle !

         

    4
    Mercredi 4 Avril à 07:13

    Si, si mais je ne l'ai pas mise en haut de la pile, tu aurais pu l'obtenir en te servant du moteur de recherche (il ne parle que le français !)

    http://monerbier.canalblog.com/archives/2011/12/01/22856935.html

      • Mercredi 4 Avril à 08:48

        J'ai essayé hier sans succès !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :