• Sherardia arvensis - shérardie des champs

     Sherardia arvensis L. 
    Famille des Rubiaceae 

    Sherardie des champs   -   Rubéole des champs 

     

    Sherardia arvensis - shérardie des champs   rubéole des champs

    Sherardia arvensis - shérardie des champs   rubéole des champs

    Espèce commune dans les champs cultivés  et sur les chemins 
     jusqu'à 1400m,

     

    Taille : 10 à 40 cm 
    Floraison : avril à septembre 

     

    Herbacée annuelle, hermaphrodite,
    garnie de poils raides et piquants

    Sherardia arvensis - shérardie des champs   rubéole des champs

    Tiges grêles nombreuses, souvent couchées-étalées

     Feuilles ovales ou lancéolées, verticillées par 4 à 6 terminées par une petite pointe 

    Sherardia arvensis - shérardie des champs   rubéole des champs


    Sherardia arvensis - shérardie des champs   rubéole des champs

     Inflorescence : glomérules terminaux de fleurs rose-lilas
    entourées et dépassées par de nombreuses bractées foliacées soudées à la base

    Sherardia arvensis - shérardie des champs   rubéole des champs

    Sherardia arvensis - shérardie des champs   rubéole des champs

    Calice à 6 dents

    Corolle de 4 à 5mm, en entonnoir, tube allongé à 4 lobes étalés

    4 étamines saillantes  -  2 styles soudés


     Sherardia arvensis - shérardie des champs   rubéole des champs Sherardia arvensis - shérardie des champs   rubéole des champs

     


    Sherardia arvensis - shérardie des champs   rubéole des champs

    Fruit : carpelles couverts de poils courts, couronnés par 3 dents persistantes du calice.

    Sherardia arvensis - shérardie des champs   rubéole des champs


         Réédition
     
     

     
     

     


     

    « Cymbalaria muralis - linaire cymbalaire - ruine de RomeMentha suaveolens - menthe à feuilles rondes »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 5 Octobre 2010 à 10:45
    Foise
    Ressemble tellement aux gaillets ses proches cousins que je l'ai jusqu'à présent négligée.
    Je suppose que la plante dont parle le Canard Jaune est le Galium Aparine que l'on nomme gratteron.
    Si tu veux te faire une idée de Crussol, il te faudra passer sur http://foisenature.canalblog.com/ je viens de "commettre" un nouveau message rédigé à la sauce foise !
    2
    Mardi 5 Octobre 2010 à 19:26
    Cephalantera
    Bonsoir Danielle
    Je ne risque pas de la rencontrer celle la, je suis vacciné
    pour la rubéole.... (humour).
    Bonne soirée
    Bises
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :