• Ruscus aculeatus - petit houx - fragon

    Ruscus aculeatus L.
    Famille des Asparagaceae († Ruscaceae)

    Petit houx - Fragon  


     
    Ruscus aculeatus - petit houx - fragonGasques (82) mi-janvier 2015

    Ruscus aculeatus - petit houx - fragon

    Espèce commune dans les sous bois et coteaux arides pratiquement partout en France
    jusqu'à 700m
     

     Taille : 30 à 100cm 
    Floraison :  septembre à avril

     Sous-arbrisseau* dioïque, glabre,  
    à souche rampante

     

    Tiges striées, en touffes dressées, raides, rameuses sur le haut, nues sur le bas. 

    "Feuilles" : ce ne sont pas des feuilles mais des rameaux aplatis nommés cladodes
    Cladodes alternes, ovales lancéolés, tordus à la base, rigides, piquants
    Ruscus aculeatus - petit houx - fragon


    Ruscus aculeatus - petit houx - fragon

    Inflorescence :
    fleurs de 4 à 5 mm, brièvement pédicellées, verdâtre à violacée, solitaires ou par deux,
    insérées vers le milieu du cladode, à l'aisselle d'une petite bractée écailleuse
    Ruscus aculeatus - petit houx - fragon

    Périanthe en roue, à 6 tépales étalés, les intérieurs plus courts
    3 étamines aux filets soudés         -      Style très court et stigmate globuleux  
      Ruscus aculeatus - petit houx - fragon   Ruscus aculeatus - petit houx - fragon


    Ruscus aculeatus - petit houx - fragon
      Ruscus aculeatus - petit houx - fragon
    Fruit : baie globuleuse de 10 à 15mm, rouge à maturité, à un ou deux grosses graines

    Ruscus aculeatus - petit houx - fragon

     
     

    Espèce protégée en France si un arrêté préfectoral existe

    Billet publié en décembre 2010 et reprit entièrement en janvier 2015 ce qui explique le décalage avec les commentaires

     
     
    « Geum montanum - benoîte des montagnesBlog en pause »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 22 Décembre 2010 à 08:35
    Sylvaine
    Je crois qu'il apprécie les sols acides alors que son "cousin" qui lui ressemble comme un frère, Danaë racemosa, pousse sans problème dans mon clos à la terre calcaire, à l'ombre même très sèche, et se sème généreusement.
    2
    Mercredi 22 Décembre 2010 à 12:29
    maty
    Après le lierre , le fragon... Belle déco de Noël!

    ( je sais mes propos non rien de scientifique! Tant pis!)

    Bonne journée Danielle
    3
    Mercredi 22 Décembre 2010 à 19:48
    Foise
    Comme Maty, je l'appelle Fragon et contrairement à ce qu'avance Sylvaine je le rencontre abondamment en terrain calcaire. Pas plus tard que cet après-midi dans les pentes au-dessus des vignes. Très peu de fruit cette année et les fleurs à peine formées.
    Le tout jeune rameau est un élément que je n'ai pas encore observé.
    4
    Jeudi 23 Décembre 2010 à 11:20
    Sylvaine
    Merci Danielle pour ton renseignement, les pépinièristes racontent parfois n"importe quoi ! lol
    5
    Jeudi 23 Décembre 2010 à 18:29
    Foise
    Comme tu dis, surtout la caillasse !
    Sylvaine devrait se promener davantage, je pense...
    6
    Jeudi 23 Décembre 2010 à 18:58
    Cephalantera
    Bonsoir Danielle
    Je connais très bien cette plante, je l'ai rencontré sur tout type de sol, argilo calcaire, sable, limoneux et autres. Pour moi c'est le fragon piquant.
    Bonne soirée
    Bises
    7
    Mardi 28 Décembre 2010 à 18:31
    Marithe
    Lors d'une promenade avec une amie en septembre j'ai rapporté quelques rejets que j'ai mis dans un pot avec de l'eau et j'ai trouvé que ces plantes étaient coriaces , mais finalement je ne les ai pas mis dans les endroits caillouteux ni ailleurs , je me disais que ce n'était peut-être pas une bonne idée
    Je vous souhaite de passer de bonnes fêtes de fin d'année
    Bises
    8
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 19:02

    J'en cueille tous les ans pour mes décos de Noel et avec les oiseaux maintenant j'ai des pieds qui lèvent....c'est chouette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :