• Polygonum persicaria - Persicaria maculosa - renouée persicaire

    Polygonum persicaria L.
    Persicaria maculosa Gray dans la nelle nomenclature
    Famille des Polygonaceae

    Renouée persicaire


    Polygonum persicaria - Persicaria maculosa   -   renouée persicaire

    Polygonum persicaria - Persicaria maculosa   -   renouée persicaire  

     

     

     

     

    Habitat : lieux humides, fossés,
    champs ou décombres


    Répartition : plante commune,
    jusqu'à 1600m


    Taille : 20 à 80cm

    Floraison : juillet à octobre

    Herbacée annuelle, hermaphrodite,
    glabre ou pubescente


    Tiges dressées ou couchées,
    rameuses


    Polygonum persicaria - Persicaria maculosa   -   renouée persicaire
    Feuilles ovale-lancéolées ou lancéolées, plus courtes que l'entre 2 nœuds, atténuées en court pétiole,
    souvent marquées d'une tache sombre, tomenteuses en dessous  
    Gaine (ochréa) velue, tronquée, longuement ciliée
    (Ce qui permet de le différencier de Polygonum lapathifolium= Persicaria lapathifolia dont l'ochréa est glabre et courtement cilié)
     

    Polygonum persicaria - Persicaria maculosa   -   renouée persicaire

    Polygonum persicaria - Persicaria maculosa   -   renouée persicaire

     Polygonum persicaria - Persicaria maculosa   -   renouée persicaire


    Polygonum persicaria - Persicaria maculosa   -   renouée persicaire

    Polygonum persicaria - Persicaria maculosa   -   renouée persicaire
    Inflorescence : épi oblong-cylindrique, compact, dressé, de fleurs rosées, rarement blanchâtres 
    Pédoncule, pédicelle et périanthe non glanduleux

    Périanthe* à 5 tépales égaux
    Polygonum persicaria - Persicaria maculosa   -   renouée persicairePolygonum persicaria - Persicaria maculosa   -   renouée persicaire

     



     

     
    Fruit : akènes de 2 à 3mm, les uns trigones les autres lenticulaires-aplanis, lisses et luisants
       
       

       
       
    « Solidago virgaurea - solidage verge d'orCyclamen hederifolium - cyclamen à feuilles de lierre - cyclamen de Naples »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Christiananda Profil de Christiananda
    Mardi 30 Octobre 2012 à 10:08

    Commun peut-être mais superbement beau vu d'aussi près! Christiane

    2
    Mardi 30 Octobre 2012 à 10:42

    Bonjour Danielle, pour moi il n'y a pas de plantes communes, elles ont toutes leur charme et leur particularité. Les petites fleurs blanches sont ravissantes

    belle journée

    bizzzz chatou

    3
    Mardi 30 Octobre 2012 à 17:12

    Ô! elles sont si jolies ces petites fleurs, merci pour ce partage!

    bises

    4
    Mardi 30 Octobre 2012 à 17:26
    Cephalantera

    Bonsoir Danielle, belles macros de ces toutes petites fleurs de persicaire. Bravo.


    Bonne soirée

    5
    Mercredi 31 Octobre 2012 à 16:37
    chantal n

    Une plante insignifiante mais une petite fleur bien mignonne. Biz et bon mercredi sous la pluie ici .

    6
    CH*
    Samedi 3 Novembre 2012 à 14:13

    Bel article et belles photos, comment la distingues-tu de P. lapathifolium?

    De quelle nouvelle nomenclature parles-tu ?

    A+ CH*

     

    7
    Lundi 5 Novembre 2012 à 09:35

    Bonjour Christiane, 

    On différencie P.persicaria de lapathifolium par les ochreas, velu et cilié pour persicaria, glabre et pratiquement pas cilié pour lapathifolium 

    Par nouvelle nomenclature je cite le nouveau référentiel taxonomique mis à jour par le Muséum National d'Histoire Naturelle (suite à de nouvelles découvertes, évolutions ou corrections)  Changement de noms, changement de famille... un vrai maquis !

    A  plus tard
    Danielle 


    édit
    Merci Christiane de la pertinence de ton interrogation...  j'ai rajouté l'explication dans le billet !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :