• Pistacia terebinthus - térébinthe

    Pistacia terebinthus L. 
    Famille des Anacardiaceae  

    Pistachier térébinthe 


    Pistacia terebinthus - térébinthe


    Pistacia terebinthus - térébinthe


    Espèce que l'on rencontre sur sol sec,
    calcaire et ensoleillé,

    principalement sur le pourtour méditerranéen, mais aussi dans le Sud- Ouest, dans les causses du Lot, de l'Aveyron, dans la Montagne Noire et en Tarn et Garonne, il remonte jusqu'en Savoie


    Taille : 3 à 8m  

    Floraison : avril à juin 

    Fructification : d'août à octobre

     

     Petit arbre ou arbuste aromatique, dioïque

    Feuilles ovales, glabres, luisantes sur le dessus, pâles et mates dessous, 
    folioles en nombre impair - 5 à 11 -  dont une terminale

    Pistacia terebinthus - térébinthe

      Feuillage caduc rougissant en automne, souvent parasité par des galesPistacia terebinthus - térébinthe

    Pistacia terebinthus - térébinthe
    Inflorescence : 
    grappe brune composée, se développant au dessous de la partie feuillée des rameaux d'un an.

     Floraison dioïque (sur des pieds différents)
     Fleurs mâles à 5 sépales et 5 étamines pourpres 
     Fleurs femelles à 3-4 sépales et 1 pistil à 3 stigmates pourpres
    Pistacia terebinthus - térébinthe  Pistacia terebinthus - térébinthe

    pistacia terebinthusfruits

     Fruit :
    drupe ovoïde rouge en août-septembre puis bleuissant et brunissant avant de tomber en octobre novembre.pistacia terebinthusfrts

     
     

    Peut être confondu avec le  Pistacia lentiscus  voir ici 

     

    On les distingue par leur feuillage : 

    persistant chez Pistacia lentiscus, les feuilles sont paripennées* (composées d'un nombre pair de folioles, pas de foliole terminale), le rachis portant les folioles est ailé.


     
     
    « Linaria vulgaris - linaire communeScilla autumnalis - Prospero autumnale - scille d'automne »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Septembre 2010 à 08:24
    Sylvaine
    Il me semble qu'il est très présent dans les Maures.
    2
    Vendredi 3 Septembre 2010 à 08:31
    Foise
    Voilà une gale que je n'ai encore jamais observée.
    Pour publier le pistachier il m'a fallu deux voyages, l'un du côté de Vissec, l'autre dans les Calanques... Pas simple pour moi ces espèces qui ne sont pas (encore) en Savoie !
    3
    Vendredi 3 Septembre 2010 à 08:42
    MarieJeannetoutsimpl
    article très interessant sur un arbuste que je ne connaissais pas mais j'habite trop au nord. Bonne journée bises
    4
    Vendredi 3 Septembre 2010 à 18:50
    Cephalantera
    Bonsoir Danielle
    Fort intéressant, est-ce que les fruits sont les même que les pistaches du commerce? Je me suis toujours posé la question à quoi pouvait ressembler un pied de pistache..!!
    Bon WE
    5
    Vendredi 3 Septembre 2010 à 20:00
    Kristin
    je découvre ce blog Danielle...superbe !!
    6
    Samedi 4 Septembre 2010 à 18:18
    maty
    Ah celui - là je le connais!
    On en trouve du côté de Bruniquel. Ses feuilles sentent la térébenthine.
    Bises
    7
    Dimanche 5 Septembre 2010 à 20:42
    maty
    Oui je sais! Je pensais juste à mes belles balades à BRUNIQUEL!!!( où je vais plus souvent)
    Bises
    8
    Lundi 6 Septembre 2010 à 20:37
    maty
    Un jour , peut-être on se rencontrera entre les 2!
    9
    Lundi 6 Septembre 2010 à 22:53
    maty
    Exactement comme moi! Nous sommes de la même espèce! A part le plat ventre!
    Si tu veux nous voir va sur mon blog rando . Il est dans mes liens sous le nom de Vabunozoty!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :