• Papaver rhoeas - coquelicot

    Papaver rhoeas L.
    Famille des Papaveraceae

    Coquelicot

    Espèce commune des champs,
    des lieux incultes
    jusqu’à 1700m

     

    Taille : 15 à 60cm
    Floraison : mai à juillet

    Herbacée annuelle, hermaphrodite,
    velue-hérissée, à latex blanc

     

    Tige dressée, ramifiée


    Feuilles alternes, pennatipartites, à segments lancéolés-aigus, dentés

    Les basales pétiolées
    Les suivantes sessiles


    Inflorescence : fleur solitaire rouge vif, portée par un long pédoncule à poils raides, étalés

    Calice à 2 sépales velus, caducs

      

    Corolle à 4 pétales égaux, larges, à l’extrémité arrondie, souvent marqués d’une tache noire à la base

    Nombreuses étamines à filet filiforme et anthère noir-bleuté

    Style pratiquement nul à 4 à 15 stigmates rayonnants sur un disque couronnant l’ovaire

     




    Fruit : capsule glabre, subglobuleuse,
    à 1 seule loge subdivisée en plusieurs compartiments s’ouvrant sous le disque des stigmates

     
     


     Gentil coquelicot... oui mais lequel ???

    Papaver rhoeas  -  coquelicot  Papaver rhoeas  -  coquelicot
    2 différences visibles
    Papaver rhoeas "le coquelicot" à poils hérissés et capsule subglobuleuse
     Papaver dubium "coquelicot douteux" à poils appliqués sur le pédoncule floral et capsule allongée 

    Ce ne sont pas les seuls !!! à suivre

     


     
     
    « Euphorbia seguieriana - euphorbe de Séguier*Asphodelus ramosus - asphodèle ramifié »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Mai à 14:15

    Oh comment ne pas craquer devant ma fleur sauvage préférée.. et bravo pour tes photos des détails.

    Bon week end et bises à tous les deux

    chatou

    2
    Nadine D
    Samedi 11 Mai à 19:54

    Oui on voit bien la différence au niveau des fruits. Je n'ai jamais eu l'idée de les examiner de près, c'est une fleur tellement familière !

    Maintenant je vais y faire attention.

    On attend les autres "cousins"!

    Bises

    Nadine

    3
    Samedi 11 Mai à 21:47

    Coucou Danièle ,le beau coquelicot que je laisse fleurir au jardin,je pense qu'il y a plusieurs variétés,celui là il est devant ma terrasse

    Bisous 

    4
    Lundi 13 Mai à 17:54

    Ces sauvageons qui investissent les terres fraîchement remuées ont le privilèges de s'attirer la sympathie de tous....  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :