• Osmunda regalis - osmonde royale

    Osmunda regalis L.
    Famile des Osmundaceae

    Osmonde royale

     

    Osmunda regalis  -  osmonde royale

    Espèce qui croît en milieu humide, marais, berges de rivières, fossés mais également sur les rochers suintants, commune en Bretagne, dans les Landes et au Pays basque, se raréfiant en avançant vers l’est

    jusqu’à 700m
     

    Taille : 60cm à 2m
     

    Développement des feuilles : printemps
    Fructification : juin/juillet

    Herbacée vivace glabre à souche épaisse, spongieuse




    glossaire à l'usage des  fougères

    Osmunda regalis  -  osmonde royale
    Feuilles en touffe, longuement pétiolées, 2fois diviséesOsmunda regalis  -  osmonde royale
    à folioles écartées, oblongues-lancéolées, obliquement tronquées ou auriculées à la base, 
    entières ou denticulées, finement nervées
    Osmunda regalis  -  osmonde royale Osmunda regalis  -  osmonde royale

    Osmunda regalis  -  osmonde royale  Osmunda regalis  -  osmonde royale
    Les unes stériles entièrement foliacées 
    Les autres foliacées à leur base, le sommet transformé en grappes de sporanges d’abord vertes puis brunes

    Osmunda regalis  -  osmonde royale
    Fructification : large panicule terminale  de sporanges subglobuleux,
    Osmunda regalis  -  osmonde royale  Osmunda regalis  -  osmonde royales’ouvrant en long en 2 valves, du sommet à la base
    Osmunda regalis  -  osmonde royale

     
     

    Espèce protégée :
    dans les Alpes-Maritimes, en Alsace, Bourgogne, Calvados, Centre, Champagne-Ardenne, Cher, Corse, Eure-et-Loir, Finistère, Franche-Comté, Haute-Normandie, Île-de-France, Ille-et-Vilaine, Indre-et-Loire, Isère, Loire-Atlantique, Loiret, Lorraine, Lot, Manche, Mayenne, Meurthe-et-Moselle, Midi-Pyrénées, Nord-Pas-de-Calais, Orne, Picardie, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Rhône-Alpes

     
     
    « Primula integrifolia - primevère à feuilles entièresAndrosace carnea - androsace couleur chair »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Juillet 2015 à 12:45

    Très joli pour de petites décorations sur papier!

    bises

    2
    Samedi 25 Juillet 2015 à 08:50

    Merci à toi pour toutes ces riches informations sur cette variété de fougères, j'apprends qu'une variété  porte des fleurs. J'aime le feuillage de ces plantes toujours vert, apprécié en cet été de sécheresse dans ma région des Pays de Loire et dans bien d'autres aussi. Très esthétique aussi, ces beaux graphismes des feuilles.

    3
    Samedi 25 Juillet 2015 à 13:35

     

    Fougère quasi mythique dont je n'ai qu'entrevu les crosses fin mars à Hendaye, l'année où je suis allée voir le narcisse trompette.

    Elle fait partie des plantes menacées par le projet "Center Parc" à Roybon. Chaque année je me promets d'aller l'observer et puis les jours passent... et je rate le coche. 

    4
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 18:42

    Bonsoir Danielle, tu l'as enfin trouvée la belle reine des fougères, je pensais qu'elle était protégée sur l'ensemble du territoir...!!!  Belles série de photos.

    Bonne soirée.

    5
    Lundi 27 Juillet 2015 à 09:10

    @Cephalantera, découverte par hasard sur une petite route du Tarn...

    Bonne semaine 

    6
    Lundi 27 Juillet 2015 à 13:03

    Cette fougère est magnifique Danielle, j'espère qu'elle sera bien protégée..bonne semaine et bises à tous les deux. Chatou

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :