• Ophrys aveyronensis - ophrys de l'Aveyron

    Ophrys aveyronensis (JJ.Wood) P.Delforge
    Famille des Orchidaceae

    Ophrys de l’Aveyron

    Espèce endémique du Sud Aveyron,
    sur les pelouses maigres, broussailles, chênaies claires, plateaux calcaires, principalement du Causse du Larzac,
    en plein soleil
    entre 500 et 900m

     

    Taille : 20 à 40cm
    Floraison : mai/juin


    Herbacée vivace hermaphrodite


    Tige élancée, robuste



    Feuilles basales  ovales  -  Bractée aussi longue que l’ovaire

       

      
     

    Inflorescence : épi lâche de grandes fleurs de couleurs vives


      

    Périanthe à 6 divisions :

    3 sépales oblongs roses à nervure médiane verte

    2 pétales grands et larges, rose à rouge intense, à bords ondulés

    Labelle entier, rarement trilobé, arrondi, de couleur brun rougeâtre, bordé d’une importante pilosité brun rouille, les bords glabres, parfois jaunes, rabattus par dessous


    Macule très variée, centrale, du bleu-grisâtre au rougeâtre brillant, parfois uniforme ou morcelé ou marbré ou en forme de H plus ou moins net

      

    Gymnostène droit

    Appendice vert jaunâtre peu important à nul, entier triangulaire,
    dirigé vers le bas inséré dans une échancrure nette



    Fruit : capsule (non observé)
     
     


    Variabilité dans la forme et la couleur

    Ophrys aveyronensis  -  ophrys de l'Aveyron Ophrys aveyronensis  -  ophrys de l'Aveyron Ophrys aveyronensis  -  ophrys de l'Aveyron

    Ophrys aveyronensis  -  ophrys de l'Aveyron Ophrys aveyronensis  -  ophrys de l'Aveyron Ophrys aveyronensis  -  ophrys de l'Aveyron

     
     

    Espèce sous protection nationale

     
     
    « Jacobaea vulgaris = senecio jacobaea - sénéçon jacobéeAntirrhinum majus * - gueule de loup »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 8 Juin à 14:39

    Merci Danielle pour ces belles photos car je suis fan des orchidées..

    bon week end et bises audoises

    chatou

      • Lundi 10 Juin à 11:43

        Merci Chantal, bonne semaine à toi

        Bises

    2
    Lundi 10 Juin à 07:20

    Je vois des bâtiments, tu les as trouvés près de la gare ? Je me souviens avoir grimpé un sentier un certain temps avant d'observer des Ophrys que je ne savais pas encore être aveyronnais.

    Tu nous montres une brochette qui atteste de leur diversité qui complique la détermination. 

      • Lundi 10 Juin à 11:43

        Oui Françoise, toutes ces photos sont prises aux abords de la gare. Nous avons ensuite pris un sentier, commencé à grimper, puis finalement j'ai abandonné après avoir découvert Ophrys aymoninii !!!  Nous y reviendrons l'année prochaine, plus en jambes j'espère !
         

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mercredi 12 Juin à 06:32

    C'est beau l'optimisme !  Espérer est un verbe que j'ai rayé de mon vocabulaire... Je souhaite, j'essaie, je force en  m'accrochant à ma devise : "quand on veut on peut"... Et si ça ne marche pas je me dis que j'ai fait le maximum et là j'ai une autre formule : "à l'impossible nul n'est tenu". 

    Ce matin ici le ciel est aussi navrant qu'hier et pourtant nous allons prendre la route... Enfin... quand mon équipière se réveillera. 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :