• Narthecium ossifragum - narthécium ossifrage

    Narthecium ossifragum L.(Huds.)
    Famille des Nartheciaceae (†Liliaceae)

    Narthécium ossifrage - narthécie des marais

    Narthecium ossifragum  -  narthécium ossifrage

    Narthecium ossifragum  -  narthécium ossifrage

    Espèce assez commune dans les marais et landes tourbeux de l’Ouest, plus rare dans les Pyrénées et le Massif central

    jusqu’à 1600m
     

    Taille : 15 à 40cm
    Floraison : juillet-août

     

    Herbacée vivace hermaphrodite, glabre,
    à souche fibreuse, horizontale, rampante

     

    Tige courbée à la base, dressée ensuite, raide, cylindrique striée


    Narthecium ossifragum  -  narthécium ossifrage
    Feuilles radicales, fasciculées, brièvement engainantes,
    égalant au moins le milieu de la tige, fortement nervées

    Feuilles caulinaires alternes, à limbe très court
    Narthecium ossifragum  -  narthécium ossifrage Narthecium ossifragum  -  narthécium ossifrage


    Narthecium ossifragum  -  narthécium ossifrage
    Inflorescence :
    grappe cylindrique, simple, terminale, munie de bractées linéaires,
    de fleurs jaune-orangé intérieurement, verdâtre extérieurement 
    Narthecium ossifragum  -  narthécium ossifrage  Narthecium ossifragum  -  narthécium ossifrage

    Narthecium ossifragum  -  narthécium ossifrage
     Narthecium ossifragum  -  narthécium ossifrage
    Périanthe persistant à 6 tépales lancéolés linéaires, étalés à la floraison, appliqués sur le fruit
    6 étamines à filet velu - Style simple
    Narthecium ossifragum  -  narthécium ossifrage


    Narthecium ossifragum  -  narthécium ossifrage
    Fruit : capsule dressée, conique lancéolée,  terminée en pointe fine 
    nombreuses graines (non observées)
    Narthecium ossifragum  -  narthécium ossifrage

     
     

    Espèce protégée en Aquitaine, Basse Normandie, Pays de Loire

     
     
    « Origanum vulgare - origan - marjolaine sauvageBuddleja davidii - buddleia du père David - arbre aux papillons »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Août à 08:47

    Rien que pour ces étamines plumeuses je serais capable d'aller voir à l'Ouest...  

      • Mardi 7 Août à 15:32

        Je te comprends, nous avons fait plus de 400km A/R pour voir cette petite merveille ! 
        Sortie fructueuse, nous avons découvert un bel oeillet et une centaurée pas facile à identifier...  entre autres déjà fanées ou pas encore en fleur !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :