• Lilium pyrenaicum - lys des Pyrénées

     Lilium pyrenaicum Gouan 
    Famille des Liliaceae 

    Lis des Pyrénées


    Lilium pyrenaicum - lys des Pyrénées

    Espèce endémique des Pyrénées, des Corbières,
    de la Montagne Noire jusqu'en Tarn et Garonne,
    croît dans les bois clairs, clairières, prairies humides,
    entre 800 et 2300m 

     

    Taille :30 à 80cm  

    Floraison : mai à juillet 

     

     

     Herbacée vivace hermaphrodite à gros bulbe écailleux.

    Tige dressée, robuste, glabre, très feuillée. 

    liliumpyrenaicum
    liliumpyrenaicumfeuilles

       Feuilles de 5 à 15cm, alternes, 
    luisantes, lancéolées, 
    nombreuses le long de la tige,  
    plus éparses au niveau des fleurs


    Lilium pyrenaicum - lys des Pyrénées
    Inflorescence : grappe lâche de 3 à 12 fleurs jaunes, moyennes, 
    longuement pédonculées, mêlées de feuilles, inclinées vers le solLilium pyrenaicum - lys des Pyrénées


    Lilium pyrenaicum - lys des Pyrénées  Lilium pyrenaicum - lys des Pyrénées
    6 tépales roulés en forme de turban laissant apparaître les étamines

    6 étamines à anthères rouge orangé,
    groupées autour du stigmate en massue aussi long et même plus que les étamines
    Lilium pyrenaicum - lys des Pyrénées

     

    Lilium pyrenaicum - lys des Pyrénées  Lilium pyrenaicum - lys des Pyrénées Fruit hexagonal obovale composé de 6 capsules trigones contenant de nombreuses graines 

     
     

    Espèce protégée en Midi-Pyrénées 
    dans les départements du Tarn et Garonne, du Tarn et du Lot

     
     

     

     

     

    « Ophrys scolopax - ophrys bécasseDactylorhiza elata - orchis élevée »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 15 Juin 2010 à 06:33
    Foise
    J'ai dû faire un long voyage pour les rencontrer !...

    Je pensais trouver ce lin qui te tracasses... As-tu vérifié s'il ne s'agissait pas du lin à feuilles étroites ? J'ai refait quelques photos hier de cette plante je vais les insérer dans mon message. J'ai installé un lien justement pour permettre cette comparaison.
    2
    Dimanche 7 Novembre 2010 à 18:19
    Foise
    Je visite tes pages et là tu me souffles !
    Le martagon d'accord, il est moins rare qu'on le dit je le rencontrais en Côte d'Or... Mais celui-ci je le croyais exclusivement pyrénéen, je peux même te dire que j'ai fait le voyage exprès...
    C'est dans la vallée d'Eyne que j'ai fait mes photos... Une vallée que je te recommande, c'est une mine d'or pour les connaisseurs...
    3
    Dimanche 7 Novembre 2010 à 18:28
    Foise
    Je m'aperçoise je suis déjà passée là en Juin... J'avais zappé sur le département alors... On ne se connaissait pas encore...
    C'est seulement maintenant que je réalise...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :