• Gazania rigens - gazanie-gazania

    Gazania rigens (L.) Gaertn.  
    Famille des Asteraceae

    Gazanie


    Gazania rigens  -  gazanie-gazania

    Gazania rigens  -  gazanie-gazania

    Espèce originaire d’Afrique du sud,
    cultivée dans les jardins, elle s’en est échappée et s’est répandue sur les rochers et falaises du littoral méditerranéen des Alpes maritimes, du Var, de l’Hérault, de l’Aude et des Pyrénées orientales 


    Taille : 15 à 50cm
    Floraison : mai à juillet

     

    Herbacée vivace hermaphrodite, en touffe


    Gazania rigens  -  gazanie-gazania
    Feuilles toutes basales, entières, étroites, lancéolées à revers grisâtre, quelques unes profondément lobées
    Gazania rigens  -  gazanie-gazania Gazania rigens  -  gazanie-gazania


    Gazania rigens  -  gazanie-gazania

    Inflorescence : capitule solitaire à l’extrémité d’un pédoncule dépassant à peine les feuilles,
    de fleurs jaunes généralement noirâtres à la base et striées de pourpre au revers
    Gazania rigens  -  gazanie-gazania

     

    Gazania rigens  -  gazanie-gazania
    Involucre à bractées inégales :
    Les extérieures à extrémité recourbée, à poils blanchâtres, les intérieures glabres, dressées, étroites, terminées en pointe

    Gazania rigens  -  gazanie-gazania
    Fleurs de deux sortes : les périphériques ligulées, les centrales tubulées

    Etamines insérées dans le tube de la corolle, à anthères soudées en tube et traversées par le styleGazania rigens  -  gazanie-gazania



    Fruit : akène (non observé)

     
     

     
     
    « Tofieldia calyculata - tofieldie à caliculeTolpis umbellata - trépane en ombelle »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 4 Avril à 07:10

    Cette espèce est absente chez Franck et sur la flore de Besançon, je crois bien avoir mis un dossier de côté... Il faut que je vérifie...

      • Mercredi 4 Avril à 08:44

        Je l'ai trouvée chez Fleurs du Roussillon et dans les livres Flore Med (Flore de la France méditerranéenne continentale) et Flora Gallica

    2
    Mercredi 4 Avril à 09:00

    Sur des images en provenance d'un sentier côtier de St Tropez les fleurs ligulées présentent une macule noire à la base ?

      • Mercredi 4 Avril à 09:25

        oups  ! j'ai oublié de le mentionner, je vais réparer cet oubli 

         

    3
    Mercredi 4 Avril à 13:01

    Une fleur très appréciée au jardin et je découvre la fleur sauvage.

    Belle journée et bises audoises

    chatou

      • Dimanche 8 Avril à 08:00

        Belle journée à toi aussi Chantal, bises

    4
    Vendredi 6 Avril à 07:33

    Je tente de démèler le sac de noeuds autour de cette astéracée dont je t'ai parlé, nommée tantôt "Astericus aquaticus, tantôt Nauplius aquaticus et que certains sites confondent avec Pallenis maritima

    Tu t'es déjà penchée sur ce cas ?

      • Vendredi 6 Avril à 08:23

        Asteriscus et Nauplius sont synonymes... je t'envoie par mail ce que j'ai sur Asteriscus et Pallenis

    5
    Samedi 7 Avril à 13:37

    Bonjour Danielle,  Une fleur que j'adore au jardin dans ses nuances très colorées et lumineuses, que je ne savais pas aussi vivre à l'état sauvage. Merci de cet agréable partage.

      • Dimanche 8 Avril à 08:01

        Bonjour Marie Thé, ce fut pour moi aussi une découverte... Merci de ta visite

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :