• Osmunda regalis L.
    Famile des Osmundaceae

    Osmonde royale

     

    Osmunda regalis  -  osmonde royale

    Espèce qui croît en milieu humide, marais, berges de rivières, fossés mais également sur les rochers suintants, commune en Bretagne, dans les Landes et au Pays basque, se raréfiant en avançant vers l’est

    jusqu’à 700m
     

    Taille : 60cm à 2m
     

    Développement des feuilles : printemps
    Fructification : juin/juillet

    Herbacée vivace glabre à souche épaisse, spongieuse




    glossaire à l'usage des  fougères

    Osmunda regalis  -  osmonde royale
    Feuilles en touffe, longuement pétiolées, 2fois diviséesOsmunda regalis  -  osmonde royale
    à folioles écartées, oblongues-lancéolées, obliquement tronquées ou auriculées à la base, 
    entières ou denticulées, finement nervées
    Osmunda regalis  -  osmonde royale Osmunda regalis  -  osmonde royale

    Osmunda regalis  -  osmonde royale  Osmunda regalis  -  osmonde royale
    Les unes stériles entièrement foliacées 
    Les autres foliacées à leur base, le sommet transformé en grappes de sporanges d’abord vertes puis brunes

    Osmunda regalis  -  osmonde royale
    Fructification : large panicule terminale  de sporanges subglobuleux,
    Osmunda regalis  -  osmonde royale  Osmunda regalis  -  osmonde royales’ouvrant en long en 2 valves, du sommet à la base
    Osmunda regalis  -  osmonde royale

     
     

    Espèce protégée :
    dans les Alpes-Maritimes, en Alsace, Bourgogne, Calvados, Centre, Champagne-Ardenne, Cher, Corse, Eure-et-Loir, Finistère, Franche-Comté, Haute-Normandie, Île-de-France, Ille-et-Vilaine, Indre-et-Loire, Isère, Loire-Atlantique, Loiret, Lorraine, Lot, Manche, Mayenne, Meurthe-et-Moselle, Midi-Pyrénées, Nord-Pas-de-Calais, Orne, Picardie, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Rhône-Alpes

     
     

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique