• Eryngium campestre - panicaut des champs

     Eryngium campestre L. 
    Famille des Apiaceae 

    Panicaut des champs, Chardon roulant 


    Eryngium campestre - panicaut des champs

    Auvillar (82) fin août 2015

    Eryngium campestre - panicaut des champs

     Espèce  qui croît dans les lieux secs,
    de préférence calcaires, 
    plus ou moins commune
    dans presque toute la France
    jusqu'à 1500m

     

    Taille : 30 à 60 cm 

    Floraison : juillet à septembre

     

    Herbacée vivace hermaphrodite, glabre, très épineuse,
    d'un vert blanchâtre,
     à souche épaisse 

    Tige dressée, rigide, ramifiée dans la partie supérieure

    Eryngium campestre - panicaut des champs
    Feuilles opposées,
    les basales longuement pétiolées, 1-2 fois pennatipartites, à segments dentés, rigides et fortement épineux,
    les caulinaires sessiles, embrassent la tige par deux oreillettes épineusesEryngium campestre - panicaut des champs

    Eryngium campestre - panicaut des champs
    Inflorescence : ombelle capitulée de fleurs blanc-verdâtre

    Eryngium campestre - panicaut des champs

    Eryngium campestre - panicaut des champs  Eryngium campestre - panicaut des champs
    Involucre à 3 /6 bractées étalées, plus longues que larges, bordées de quelques dents

    Eryngium campestre - panicaut des champs
    Calice à 5 sépales persistants  -  Corolle à 5 pétales 
    5 étamines - 2 styles divergents
    Eryngium campestre - panicaut des champs  Eryngium campestre - panicaut des champs

    Eryngium campestre - panicaut des champs
    Fruit : diakène obovale couvert d'écailles
    Eryngium campestre - panicaut des champs
    fin septembre 2010

     
     

       Espèce protégée dans les régions Nord, Pas-de-Calais

     
     
    « Verbascum nigrum - molène noireDigitalis purpurea - digitale pourpre »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 08:04

    Ouille, ça pique!

    bises

    2
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 08:22

    Il y en a dans la pelouse à la maison et ça pique et revient tous les ans .

    Je t'envoie un petit mot en apparté pour  identifier  une plante .

    A bientôt .

    3
    Vendredi 18 Septembre 2015 à 10:07

    Re bonjour

    Apprécié des ânes mais pas de nos gambettes!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :