• Epilobium angustifolium - épilobe en épi - laurier de St Antoine

     Epilobium angustifolium L.
    Epilobium spicatum Lamk.dans la Flore de Coste
    Famille des Onagraceae


    Epilobe en épi – laurier de St Antoine


    Epilobium angustifolium - épilobe en épi - laurier de St Antoine
    Forêt de Nore (81) mi-juillet 2015

    Epilobium angustifolium - épilobe en épi - laurier de St Antoine


    Espèce commune dans les talus,
    les mégaphorbiaies* les bois et ravins montagneux
    en sol acide ou sable humide,
    de 200 à 2500m,
    absente dans une partie du Sud-Ouest et la région méditerranéenne


    Taille : 60cm à 1,5m
    Floraison : juin à septembre

    Herbacée vivace à souche rampante
    Tige robuste, dressée
    epilobiumangustifoliumba Feuilles alternes, sessiles, entières, lancéolées,
    légèrement dentées

    epilobiumangustifoliumbaa

    Epilobium angustifolium - épilobe en épi - laurier de St Antoine
    Inflorescence : grappe très allongée, feuillée à la base, de fleurs rose vif ou rouges
    Bractées égalant à peine le pédicelle
    Epilobium angustifolium - épilobe en épi - laurier de St Antoine Epilobium angustifolium - épilobe en épi - laurier de St Antoine

    Epilobium angustifolium - épilobe en épi - laurier de St Antoine
    4 sépales oblongs, rougeâtres s'intercalant entre les pétales 

    Corolle large de 1,5 à 2cm, à 4 pétales obovales, un peu inégaux, entiers, à onglet courtEpilobium angustifolium - épilobe en épi - laurier de St Antoine

    8 étamines penchées - 1 style dépassant les étamines, terminé par 4 stigmates réfléchisEpilobium angustifolium - épilobe en épi - laurier de St Antoine

    Epilobium angustifolium - épilobe en épi - laurier de St Antoine
    Fruit : capsule très finement tomenteuse, blanchâtre, à 4 loges s'ouvrant de haut en bas

    Epilobium angustifolium - épilobe en épi - laurier de St Antoine
    nombreuses graines surmontées d'un pappus soyeux
    Epilobium angustifolium - épilobe en épi - laurier de St Antoine
    Piau Engaly (65) mi-septembre 2014

     
     

     
     
    « Iris lutescens - iris jaunâtreGentiana lutea - gentiane jaune - grande gentiane »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Novembre 2011 à 09:53
    Foise
    C'est pour le moins étonnant que j'apprenne par toi, si attachée aux dénominations latines ce nom vernaculaire de laurier de St Antoine, une acquisition dont je me souviendrai lorsque je re-visiterai mon message.
    2
    Jeudi 1er Décembre 2011 à 23:44
    Bonsoir Danielle, ce matin j'ai du renoncé à mettre des coms, rien à faire!!!
    Je suis comme Françoise, je ne connaissais pas le nom de Laurier de St-Antoine..
    c'est vrai que le latin est universel et moi qui cherche beaucoup sur les sites anglais, on sait tout de suite de quelles bébêtes (pour moi.. ) il s'agit.
    douce nuit
    chatou
    3
    Mardi 18 Septembre 2012 à 10:46
    Cephalantera

    Bonjour Danielle, celle-ci est très jolie mais ce n'est pas celle que je cherche. Bonne journée.

    4
    Froguette
    Jeudi 23 Juillet 2015 à 11:19

    Une épilobe a poussé spontanément dans un vieux pot de fleur oublié dans un coin. Ledit pot était l'an dernier sur le Bassin d'Arcachon mais elle a poussé après déménagement en Dordogne. Il y a donc de l'espoir pour l'épilobe dans le Sud-Ouest.

    5
    Jeudi 23 Juillet 2015 à 14:53

    @ Froguette, j'aurais du nuancer mon propos, elle est absente d'une partie du Sud-Ouest (si l'on considère que Midi-Pyrénées et Aquitaine forment le S.O !)
    Je l'ai trouvé dernièrement dans le Tarn

    Il y a donc de l'espoir pour l'épilobe dans le Sud-Ouest... à suivre

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :