• Cymbalaria muralis - linaire cymbalaire - ruine de Rome

     

     Cymbalaria muralis Graertner, Meyer & Scherb. 
    Syn. Linaria cymbalaria L dans la flore de Coste
    Famille des Plantaginaceae  († Scrophulariaceae)

     
    Ruine de Rome - Linaire cymbalaire

     

    Cymbalaria muralis - linaire cymbalaire - ruine de Rome

     

    Cymbalaria muralis - linaire cymbalaire - ruine de Rome

    Espèce qui croît sur les murs et les rochers humides,
    commune en France jusqu'à 700m

     

    Taille : 10 à 80cm 
    Floraison : mai à octobre/novembre

     

    Herbacée vivace, hermaphrodite,
    glabre

    Cymbalaria muralis - linaire cymbalaire - ruine de Rome

    Tiges pourpres filiformes, couchées-rampantes ou pendantes
    Feuilles en cœur, assez charnues, presque toutes alternes, longuement pétiolées,
    divisées en 5 à 7 lobes

     Cymbalaria muralis - linaire cymbalaire - ruine de Rome 

    Cymbalaria muralis - linaire cymbalaire - ruine de Rome

     

    Cymbalaria muralis - linaire cymbalaire - ruine de Rome

    Inflorescence : fleur solitaire violet pâle sur un long pédoncule 
    Calice à 4 lobes lancéolés-linéaires 
    Corolle longue de 8 à 15mm, bilabiée, prolongée par un court éperon un peu courbé 
    Lèvre supérieure dressée, bilobée
    Lèvre inférieure trilobée au palais saillant fermant la gorge   
    4 étamines  -  un style (non observés)

    Cymbalaria muralis - linaire cymbalaire - ruine de Rome  Cymbalaria muralis - linaire cymbalaire - ruine de Rome

          

    Fruit :
    capsule globuleuse s'ouvrant au sommet par des fentes irrégulières 

    cymbalariamuralisd.jpg                                                                      
     
     

     
     
    « Angelica sylvestris - angélique des boisSherardia arvensis - rubéole des champs »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Octobre 2010 à 08:42
    Foise
    Ce n'est pas ce qui manque dans les murs des remparts de ma petite ville mais je n'ai jamais songé à me pencher sur l'après fleur... Encore un message publié à mes débuts que j'hésite à revoir... Ils sont tous à refaire !!!
    2
    Vendredi 1er Octobre 2010 à 08:47
    Sylvaine
    Je l'aime !
    J'en ai plein mes vieux murs et la coquine pousse même sur les marches du perron. C'est vraiment une petite plante sympa :)
    3
    Vendredi 1er Octobre 2010 à 10:56
    CATHLINE
    BONJOUR j'adore cette plante elle est vraiment du plus bel effet accrochée dans les murs

    Bonne journée bises Cathline

    chez moi aujourd'hui le calendrier du jardinage d'octobre et les travaux du mois
    4
    Vendredi 1er Octobre 2010 à 18:14
    MarieJeannetoutsimpl
    c'est superbe sur un vieux mur, en plus les fleurs ont l'air toutes délicates. Bonne soirée bises
    5
    Vendredi 1er Octobre 2010 à 20:13
    Cephalantera
    Bonsoir Danielle
    Jolie petite plante murale, elle n'a pas l'air très difficile pour l'habitat. En plus elle a de très jolies fleurs. Ces dernières avec un peu d'imagination ressemblent à un visage...!!!
    Bon WE
    Bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :