• Cerastium pumilum céraiste nain

    Cerastium pumillum Curtis
    Famille des Caryophyllaceae

    Céraiste nain


    Cerastium pumilum      céraiste nain

     

    Cerastium pumilum      céraiste nain

    Espèce très variable,
    commune dans les pelouses sèches,
    les friches, les bords de chemins
    jusqu’à 1600m

     

     

    Taille : 5 à 15cm
    Floraison : avril à juin

     

    Herbacée annuelle, hermaphrodite,
    velue-visqueuse


    Cerastium pumilum      céraiste nain
    Tiges étalées ou dressées souvent rougeâtres à la base
    Feuilles opposées, ovales à une nervure dorsale

    Cerastium pumilum      céraiste nain


    Cerastium pumilum      céraiste nain


    Inflorescence : cyme lâche de fleurs blanches à pédicelle dressé plus long que le calice
    Bractées inférieures dépourvues de bord scarieux

    Cerastium pumilum      céraiste nain

    Cerastium pumilum      céraiste nain

    Calice persistant à 5 sépales aigus, à bord scarieux

    Corolle à 5 pétales bifides dépassant les sépales
    10 étamines  -  5 styles
    Cerastium pumilum      céraiste nain  Cerastium pumilum      céraiste nain


    Fruit : capsule cylindrique, nombreuses graines (non observés)

     
     

     
     
    « Viburnum tinus - laurier tinCarex halleriana - laîche de Haller »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Avril à 08:15

    Là, y'a un truc qui demande vérification...  J'ai publié un cerastium pumilllum en 2018. Ma documentation précisait : pétales dépassant à peine les sépales ce que mes images confirmaient. 

    Je vois que la flore de Besançon distingue C pumilum, C semidecandrum et C glutinosum

    Selon les pétales nettement plus courts que les tiens, je crois que je vais m'orienter sur C pumillum subsp glutinosum... J'hésite encore, (après examen minutieux de mes photos originales) l'état de dessèchement de mes sujets  ne me permet pas de démontrer le bord scarieux des bractées évoqué sur le site Canope.

    Avant je dois me plonger dans Flora Gallica

      • Mardi 2 Avril à 08:52

        Aurais-tu un doute sur ma publication ou sur la tienne ? à suivre 

      • Mercredi 3 Avril à 16:04

        J'ai comme dit, opté pour C pumillum subsp glutisonum, Flora gallica ne parlant que des graines... je n'ai que des capsules. 

        Ce jour-là j'avais "enfin" rencontré l'erodium  rodieri... J'étais sur un petit nuage !

         

         

         

    2
    Mercredi 3 Avril à 14:01

    Très jolies ces petites fleurs blanches Danielle

    Bonne journée et bises audoises

    chatou

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :