• Catananche caerulea - cupidone bleue

    Catananche caerulea L
    Famille des Asteraceae 

    Catananche bleue ou cupidone bleue 


    Catananche caerulea - cupidone bleue

    Catananche caerulea - cupidone bleue

     

    Espèce commune dans le sud de la France,
    au bord de chemins, sur les coteaux arides, 
    de préférence calcaire

    jusqu'à 800m

    Taille : 30 à 90cm 
    Floraison : juillet à septembre

     

     

    Herbacée vivace hermaphrodite, dressée,
    velue

    Tige rigide, peu ou pas ramifiée,

    Feuilles alternes, les radicales à limbe trinervé, linéaire-lancéolé, entier ou à 2-4dents,
    les caulinaires peu nombreuses et espacées

    Catananche caerulea - cupidone bleue

    Catananche caerulea - cupidone bleue
    Inflorescence : capitule solitaire de 25 à 35mm de diamètre de fleurs bleu-vif,
    rarement rose ou  blanche, porté par un long pédoncule

    Catananche caerulea - cupidone bleue

    Involucre à bractées scarieuses, argentées, translucides, nervurées de marron,
    imbriquées sur plusieurs rangs
    Catananche caerulea - cupidone bleue

    Fleurs toutes ligulées, dentées à leur extrémité  
    5 étamines soudées en tube autour du style bifide
    Catananche caerulea - cupidone bleue  Catananche caerulea - cupidone bleue

    catananchecaeruleafr.jpgdébut août 2010
      Fruit : akène tronqué, strié, couronné au sommet de 5 à 7 écailles lancéolées longuement acuminées

    Catananche caerulea - cupidone bleue  Catananche caerulea - cupidone bleue

     
     

    Espèce bénéficiant d'un arrêté de protection en Lot et Garonne

     
     


     

     

     

     

     

    « Ophrys apifera... variationsCephalanthera rubra - céphalanthère rouge »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 21 Juin 2010 à 06:35
    Foise
    Elles n'étaient pas encore fleuries lors de mon dernier voyage... J'ai en réserve une image des épis ravissants que l'on rencontre en automne et j'espère avoir très bientôt l'opportunité de "descendre" les rencontrer.
    2
    Lundi 21 Juin 2010 à 21:41
    Une bien belle couleur pour une jolie fleur, superbe!
    je viens de m'inscrire à ta newsletter pour ne rien manquer.
    douce soirée
    chantal
    ps. les chenilles sont juste sorties avant-hier.. j'espère que tu auras l'occasion la prochaine fois de voir des chenilles sur cette plante très envahissante mais intéressante comme plante hôte.
    3
    Mercredi 23 Juin 2010 à 06:32
    Foise
    Habiter en Savoie n'implique pas d'être en altitude, je suis dans le vignoble.

    Mais la Catananche n'est pas encore "remontée" jusqu'à la Savoie. Je viens de vérifier, elle est signalée pourtant dans l'Ain et en Isère...
    Je l'ai rencontrée hier à Gréoux accompagnée d'une Thomise qui à elle seule valait le déplacement. J'ai rapporté le solei et ces jours-ci la priorité sera d'être sur le terrain !
    4
    Lundi 6 Juin 2011 à 13:30
    F.Annie
    Par deux fois au cours de rando, j'ai pu observer cette fleur. Une fois près de Lauzerte et une fois près de Cazes Mondenard...
    Je ne connaissais pas et j'étais loin d'imaginer que c'était une plante méditerranéenne. Sa présence, si loin de son biotope, prouverait-elle le réchauffement de la région ?...
    Biz
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :