• Campanula glomerata - campanule agglomérée

     Campanula glomerata L. 
    Famille des Campanulaceae 

    Campanule agglomérée 

     

    Campanula glomerata - campanule agglomérée

    Campanula glomerata - campanule agglomérée

     

    Espèce commune pratiquement partout en France, dans les près, broussailles, bords de route, 
    sur sol calcaire, 
    jusqu'à 1700m.

     

    Taille : 20 à 60cm 
    Floraison : juin à août

     

    Herbacée vivace hermaphrodite,
    stolonifère, glabrescente


    Tiges dressées,
    quadrangulaires à arêtes vives 

    Feuilles alternes, simples, pubescentes
    Les basales longuement pétiolées, ovales et lancéolées, crénelées
    Les caulinaires plus étroites sur un court pétiole ou sessiles
    Campanula glomerata - campanule agglomérée Campanula glomerata - campanule agglomérée


    Campanula glomerata - campanule agglomérée
    Inflorescence : glomérule terminal et à l'aisselle des feuilles, 
    de fleurs bleu-pourpré à violet foncé

    Larges bractées foliacées à la base des fleurs
    Campanula glomerata - campanule agglomérée

    Campanula glomerata - campanule agglomérée Campanula glomerata - campanule agglomérée
    Calice velu, à 5 sépales lancéolés, soudés à la base
    Corolle en cloche ouverte, de 15 à 25mm, à 5 pétales égaux
    5 étamines libres  -  Style à 3 stigmates enroulés vers l'extérieur
    Campanula glomerata - campanule agglomérée


    campanulaglomerata
    Fruit :
    capsule dressée à trois loges s'ouvrant par 3 pores
    campanulaglomeratagrn
     
     

    Espèce protégée en Basse Normandie

     
     

     

     

     

    « Sedum sediforme - orpin de NiceAlthaea cannabina - guimauve faux chanvre »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Août 2010 à 08:13
    Sylvaine
    On la rencontre souvent au bord des chemins et c'est une jolie plante que j'aime beaucoup.
    Dans mon clos, elle est adorée par les escargots et cet amour lui est souvent fatal !
    2
    Mardi 10 Août 2010 à 08:48
    Foise
    Sur celle-ci j'ai longtemps hésité... C'est difficile de la différencier de la campanule fausse cervicaire...
    Je suppose que tu as vu cette sous-espèce que présente Franck le Driant

    http://www.florealpes.com/fiche_campanulaglocer.php
    3
    Mardi 10 Août 2010 à 10:47
    Kikou Danièle, cette campanule a beaucoup de piquant !! lol
    et d'un très joli bleu
    belle journée
    chantal
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :