• Astrantia major - grande astrance

    Astrantia major L. 
    Famille des Apiaceae

    Grande astrance


    Astrantia major  -  grande astrance

    Astrantia major  -  grande astrance
    Gouaux de Labroust (1395m) mi-juillet 2012

     

    Espèce montagnarde qui croît
    sur les pelouses et les bois clairs de préférence calcaires, 
    des Alpes, Jura, Massif Central et Pyrénées
    entre 900 et 2700m

     

    Taille : 15 à 60cm

    Floraison : juillet-août

     


    Herbacée vivace, hermaphrodite, glabre


     Tige dressée, striée, simple ou peu ramifiée à l'extrémité


    Feuilles glabres et luisantes, plus foncées en dessus.
    Les basales longuement pétiolées,
    profondément divisées en 5 à 7 lobes ovales ou oblongs, incisés-dentés

    Les caulinaires peu nombreuses, subsessiles
    Astrantia major  -  grande astrance  Astrantia major  -  grande astrance

     

    Astrantia major  -  grande astrance

    Inflorescence : ombelles terminales et latérales de fleurs blanches pédicellées

    Astrantia major  -  grande astrance   Astrantia major  -  grande astrance

    Astrantia major  -  grande astrance
    Involucre à nombreuses folioles, veinées en réseau, lancéolées-oblongues, aristées,
    égalant ou dépassant les fleurs

    Astrantia major  -  grande astrance
    Calice à 5 dents lancéolées, acuminées

    Corolle à 5 pétales connivents, oblongs, entiers, à pointe longue et infléchie en dedans
     5 étamines   -   2 styles

    Astrantia major  -  grande astrance  Astrantia major  -  grande astrance


    Astrantia major  -  grande astrance
    Fruit : diakène oblong recouvert d'écailles blanches

     

       
       

       Espèce protégée en Corrèze, Creuse et Haute-Vienne

       
       
    « Plantago lagopus - plantain pied de lièvreAllium roseum - ail rose »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    CH*
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 08:55

    oui de la neige partout, mais depuis hier le ciel s'est dégagé et c'est magnifique!

    a+ CH*

    2
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 11:06

    Superbes tes photos Danielle, je ne l'ai jamais rencontrée.

    belle journée à toi

    bises audoises

    chatou

    3
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 15:02

    Je me laisse toujours séduire par leur beauté mais je n'ai jamais songé à cherché ces petits fruits que tu nous montre. Je ne manquerai pas de retrousser leur jupon la saison prochaine. Il me semble que les nôtres sont davantages colorées. 

    4
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 18:28
    Cephalantera

    Bonsoir Danielle, très jolie plante montagnarde avec de belles fleurs et belles photos.

    Bonne soirée.

    5
    Dimanche 20 Janvier 2013 à 18:31

    Elles sont jolies ces astrances  que je n'ai jamais vues.

    Ce matin nous avions de la neige  tombée dans la nuit de samedi à dimanche et les arbustes, les graminées étaient couchés au sol avec le poids de la neige.Pourtant au sol il n'y avait pas une grosse épaisseur.

    Nous avons eu beaucoup de pluie mercredi 16 janvier pluie continuelle 28 mm puis hier 28 mm encore  et le Gers déborde près de Fleurance et tout autour les champs sont inondés.
    Bises

    6
    Jeudi 1er Août 2013 à 12:15

    J'espérrais trouver chez toi quelques mots décrivant les premières bractées. Sur les apiacées "basiques" elles seraient bractées de l'ombelle, les suivantes seraient les bractéoles des ombellules...  Je n'ai pas trouvé le moindre de texte qui en parle. 

    7
    Vendredi 2 Août 2013 à 08:01

    @Foise
    Je n'ai d'autre vocabulaire que celui classique des Apiaceae... 

    8
    Samedi 3 Août 2013 à 06:32

    Sylvie est très occupée et engagée à fond dans diverses assos, nous ne communiquons pas tant que tu crois. 

    9
    Samedi 3 Août 2013 à 06:53

    Alors nous en resterons aux définitions classiques !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :