• Pistacia terebinthus L. 
    Famille des Anacardiaceae  

    Pistachier térébinthe 


    Pistacia terebinthus - térébinthe


    Pistacia terebinthus - térébinthe


    Espèce que l'on rencontre sur sol sec,
    calcaire et ensoleillé,

    principalement sur le pourtour méditerranéen, mais aussi dans le Sud- Ouest, dans les causses du Lot, de l'Aveyron, dans la Montagne Noire et en Tarn et Garonne, il remonte jusqu'en Savoie


    Taille : 3 à 8m  

    Floraison : avril à juin 

    Fructification : d'août à octobre

     

     Petit arbre ou arbuste aromatique, dioïque

    Feuilles ovales, glabres, luisantes sur le dessus, pâles et mates dessous, 
    folioles en nombre impair - 5 à 11 -  dont une terminale

    Pistacia terebinthus - térébinthe

      Feuillage caduc rougissant en automne, souvent parasité par des gallesPistacia terebinthus - térébinthe


    Pistacia terebinthus - térébinthe
    Inflorescence : 
    grappe brune composée, se développant au dessous de la partie feuillée des rameaux d'un an.

     Floraison dioïque (sur des pieds différents)
     Fleurs mâles à 5 sépales et 5 étamines pourpres 
     Fleurs femelles à 3-4 sépales et 1 pistil à 3 stigmates pourpres
    Pistacia terebinthus - térébinthe  Pistacia terebinthus - térébinthe


    Pistacia terebinthus - térébinthe

     Fruit : drupe ovoïde rouge en août-septembre
    puis bleuissant et brunissant avant de tomber en octobre novembre.

    Pistacia terebinthus - térébinthe

     

     
     

    Espèce protégée en Aquitaine

     
     

    Peut être confondu avec le  Pistacia lentiscus  voir ici 

     

    On les distingue par leur feuillage : 

    persistant chez Pistacia lentiscus, les feuilles sont paripennées* (composées d'un nombre pair de folioles, pas de foliole terminale), le rachis portant les folioles est ailé.


     
     

    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique