• Adiantum capillus veneris - capillaire de Montpellier

     Adiantum capillus veneris L.
    Famille des Pteridaceae  († Adiantaceae )

    Capillaire de Montpellier  -  cheveux de Vénus
     


    Adiantum capillus veneris - capillaire de Montpellier

    adiantumcapvenb

    Espèce qui croît
    à l'aplomb des suintements de
    rochers calcaires, 
    à l'entrée de
    grottes, parfois dans des puits ou
    lavoirs, 
     mais aussi sur des roches siliceuses,
    répandue sur le pourtour méditerranéen, et plus ou
    moins 
    dans la moitié sud de la France

    jusqu'à 1300m 

    Taille : 10 à 30cm


    Herbacée vivace glabre à rhizome court, écailleux, rampant. 


    Glossaire à l'usage des fougères


     Pétiole et rachis grêles, brun-noir luisant
    Adiantum capillus veneris - capillaire de Montpellier  Adiantum capillus veneris - capillaire de Montpellier

    Adiantum capillus veneris - capillaire de Montpellier 

    Feuillage à développement printanier, persistant l'hiver
    et ne se desséchant qu'au cours de l'année suivante

    Feuilles vert-clair, glabres, deux à trois fois divisées 

    Adiantum capillus veneris - capillaire de Montpellier

    adiantumcapvenbcaChaque foliole pétiolulé appelée pinnule*
    est étalée en éventail irrégulièrement échancré sur la bordure.

    Foliole fertile se repliant lorsqu'elle porte les soresadiantumcapvenbcaa

     

    Adiantum capillus veneris - capillaire de Montpellier

    Fructification estivale
    Sores situés sous la bordure repliée du limbe

    adiantumcapvenca

     
     

    Espèce protégée au niveau département et/ou régional
    en Bretagne, Franche-Conté, Gironde, Landes, Limousin, Pays de Loire
     


     
     

     

     

     

     

    « Lactuca viminea - laitue des vignesIntermède hivernal... »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 07:47
    Foise
    Tiens tu me donnes une idée pour ma balade du jour : Je vais retourner au bout du monde. Le ciel s'annonce bien dégagé je pourrai refaire l'envers des pinules sous un meilleur éclairage ! Mais je doute de trouver des sores aussi beaux !
    2
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 10:00
    Bonjour Danielle, une plante très intéressante et j'ai appris beaucoup de choses.. sur les sores en particulier. Très belle observation!
    belle journée
    3
    Jeudi 10 Novembre 2011 à 18:47
    Cephalantera
    Bonsoir Danielle, est-ce que cette plante est cosidérée comme une fougère?
    Bon WE, bises
    4
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 08:21
    Foise
    Coquin de sort, je n'ai pas trouvé de sores... Oups, je sors...
    Mais avant j'ai un scoop, il y a une issue au Bout du monde...
    5
    Samedi 12 Novembre 2011 à 10:13
    kristin
    elle est aussi jolie que sa cousine d'intérieur!
    6
    Samedi 12 Novembre 2011 à 21:58
    Bonsoir : Cette petite fougère gracieuse est bien présente en Charente . J'aime à caresser son feuillage .Bon week-end
    7
    Lundi 14 Novembre 2011 à 17:31
    maty
    Je la reconnais!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :